Gora KHOUMA : « Les Cahiers De Doléances Sont Déposés Le Matin, Le Lendemain Ils Se Retrouvent À Mbeubeuss »




La traditionnelle cérémonie de remise de cahiers de doléances a été boycottée par les syndicats des transporteurs.

Gora KHOUMA juge que cette cérémonie est futile car « les cahiers de doléances sont déposés le matin et le lendemain ils se retrouvent à Mbeubeuss ». Ce qui amène le secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal (URS) à appeler les centrales syndicales à unir leur force pour pousser la tutelle à agir concernant leurs problèmes.

Selon lui, la seule solution, « c’est de rompre le pacte de stabilité sociale et d’aller en grève générale pour la satisfaction des revendications des travailleurs qui vivent dans la misère ».

Même son de cloche pour le Secrétaire général des transports routiers du Sénégal, Alassane NDOYE qui révèle que son syndicat n’a pas non plus transmis son cahier de doléances au Secrétaire général de la CNTS, Mody GUIRO depuis plus de trois ans.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.