Guinée: le Journaliste Alpha A. Diallo rend hommage à son ami mort lors du coup d’état




Un requiem pour un ami capitaine mort lors de l’opération putsch mené par le colonel Mamady Doumbouya le 5 septembre 2021. Un hommage qui revient sur les qualités de cet homme de troupe qui a tout donné à sa Nation. 

Sur le chemin de la libération de ton peuple, tu es tombé soldat.
Vaillant guerrier, tu t’es battu jusqu’à la dernière goutte de sueur, et de sang.
Jamais ton acte héroïque ne sera oublié.

Qui pouvait imaginer parler du Joyeux, philanthrope, et respectueux Capitaine Patrice Soumaoro au passé ?
Désormais c’est chose faite alors.
Patrice Soumaoro s’en va, comme tant d’autres concitoyens, qui sont morts pour l’instauration d’une vraie démocratie, et d’un État de droit en Guinée.
Lui aussi, n’assistera pas à cette période faste.
Désormais, on partage le même mois Patrice: Septembre.
Mon mois de naissance, ton mois de décès.
Une preuve sincère, de la pureté de notre amitié.
Un travail du destin.

Même destin, qui nous a lié dans des conditions inexplicables.
Le hasard, dit-on, n’existe pas.
Mais en ce qui te concerne, n’est ce pas par le biais du hasard, d’un appel téléphonique non contrôlé, que je t’ai connu ?

Oh! Permettez-moi de faire l’économie de toutes mes conversations, durant plus de 15 ans de compagnonages, entre mon grand frère feu Patrice Soumaoro et moi.

Un jour, devant ta famille, je leur dirai pourquoi il fallait que je couche ces quelques lignes sur le papier, en guise d’hommage, malgré la forte douleur et tristesse que je ressens.
Pourquoi je ne pourrai jamais t’oublier, moi et toute ma famille.

Toi brave soldat.
Toi jeune guerrier.
Toi mon ami fidèle, qui balaya efficacement l’humiliation à ma famille.

Ton « jeune cadre » comme tu aimais affectueusement m’appeler.

Alpha Amadou Diallo
Ton jeune frère depuis Dakar.
À jamais dans nos cœurs Capi.
» regrette ton séjour terrestre, face à ta félicité céleste » pour reprendre Mariama Bâ.
Dors en paix Warios.
Ton peuple est fier de toi