Incendie du puits de gaz à Gadiaga : Les travaux d’extinction continuent sur fond d’optimisme




Le feu qui s’est déclaré le 19 décembre 2020, sur le puits de SA-2, dans le village de Dieuleuk Peul à Ngadiaga, commune de Notto Gouye Diama a été éteint durant quelques heures ce mardi 26 janvier 2021, conformément à la stratégie qui a été retenue, informe un communiqué conjoint de Fortesa et Petrosen.

Une opération d’extinction et de neutralisation du gaz a été mise en œuvre avec injection de «brine» (un mélange d’eau et de sel). L’opération a démarré par le refroidissement de la structure suivi de l’extinction de la flamme avec les jets d’eau. Trois minutes après, la flamme a été maitrisée et éteinte, informe le communiqué. Pour rappel, voilà quatre semaines qu’un incendie sur un des puits de gaz s’est déclenché dans la zone. L’opération pour la maîtrise du puits et l’extinction du feu, complexe et délicate est menée par une équipe de la société américaine Haliburton appuyée par les techniciens sénégalais et les sapeurs-pompiers.

«La première phase a été un franc succès malgré la masse et le poids des engins et autres appareils de forages calcinés par la flamme. Les équipes ont entamé concomitamment les préparatifs pour la deuxième phase en procédant à l’installation des équipements et autres installations, y compris la création d’un bassin d’eau d’une capacité de 4000 m3, d’un réseau alimentant les lances à eau, etc», souligne le texte.

Les deux structures assurent que toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour assurer la sécurité des populations de la zone, aussi bien sur le plan de la santé et de l’environnement. Par ailleurs, le gaz naturel du puits qui brule ne contient aucune composante toxique, notamment l’hydrogène sulfuré, à même d’impacter la santé des populations et des équipes d’intervention, précise la note.