LE CORPS TOUJOURS À LA MORGUE, L’ÉTAT DÉBLOQUE 10 MILLIONS POUR SON RAPATRIEMENT




Le corps de Lotaly Mollet, l’étudiante décédée suite à une agression se trouve toujours à la morgue de l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar. D’après son tuteur, Amadou Sow, repris par Les Echos, c’est à cause des parents de la jeune fille qui devaient venir à Dakar pour les besoins du transfert du corps.

L’État débloque 10 millions F CFA

“Une procédure a été déclenchée depuis le Congo quelques jours après le décès de Lotaly, pour le rapatriement du corps. Entre-temps, l’État du Sénégal a débloqué 10 millions F CFA qu’il a remis à l’Ambassade de Congo. Mais, il fallait attendre l’arrivée des parents”, informe-t-il.

La levée du corps prévue mardi prochain

D’après lui, le père et le frère de la défunte sont attendus à Dakar demain jeudi, 17 juin. “Pour le moment, c’est ce qui est prévu. Ils viendront normalement ce jeudi et la cérémonie de levée du corps est prévue le mardi, 22 juin, à l’hôpital Aristide Le Dantec. Et c’est dans son village natal, situé à Pointe Noire qu’elle sera inhumée”, ajoute Sow.