LE NOUVEAU CEMGA ALERTE LES SOLDATS SUR L’UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX




Le nouveau Chef nouveau chef d’Etat-major général des armées (CEMGA), le général Cheikh Wade, a profité de son installation, ce jeudi, pour sensibiliser les militaires sur l’usage des réseaux. « En cette période où l’accès à la communication et à l’information s’est généralisé par le biais des réseaux sociaux, j’exhorte les militaires à faire preuve de tenue et de retenue et de retenue dans leur usage et du devoir de réserve auquel tous les personnels sont assujettis », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter : « En effet, dans la pratique, il est fortement probable que le fil très ténu de conservation et de défense du secret soit rompu et, souvent, de façon insoupçonnée. J’en appelle aussi à cette valeur fondamentale : l’intégrité dans son sens le plus profond et le plus large. Je demande instamment aux militaires, toutes catégories confondues, et plus particulièrement aux leader de l’adopter comme l’unique boussole morale qui mène vers la voie du succès et les chemins de l’honneur ».

Une intervention qui rappelle la démission du capitaine Oumar Touré. Ce dernier, qui avait la charge de l’enquête dans l’affaire opposant Adji Sarr à Ousmane Sonko, avait annoncé, sa démission sa démission sur les réseaux. « Je transmets, aujourd’hui, ma démission au président de la République du Sénégal, par voie hiérarchique, en renonçant volontairement et d’une manière absolue aux prérogatives attachées à mon grade », avait-il écrit dans une lettre postée sur sa page Facebook.

Or, le CEMGA demeure convaincu que toute entreprise militaire serait vaine sans la discipline, force principale des armées et à l’absence d’un socle solide de valeurs cardinales, éthiques et professionnelles qui consacrent aux armées leur véritable identité. Ainsi, il a insisté sur le respect du bien commun en demandant aux militaires de se remémorer que leur engagement sacerdotal est de se mettre exclusivement au service de la patrie, des armées et de leurs intérêts suprêmes