LE NOUVEAU COMMANDANT DE LA GENDARMERIE LANCE L’ASSAUT CONTRE L’INSÉCURITÉ




A peine installé, en remplacement du général de Corps d’armée Jean Baptiste Tine, le général de Division Moussa FALL, Haut commandant de la gendarmerie nationale, agit contre l’insécurité. Sur ses instructions, une vaste opération de sécurisation a été menée dans l’après-midi et la soirée du samedi 19 juin 2021, dans le cadre de la lutte contre la criminalité et la délinquance dans les secteurs de Keur Massar Mbao et Tivaouane Peul, visant notamment la forêt classée de Mbao, les abords du rond-point des stations de Keur Massar, l’unité 11 de Keur Massar, la décharge de Mbeubeuss, le quartier Darou Salam de Tivaouane peul, et les bars clandestins signalés dans le secteur.

Près de 300 gendarmes mobilisés

Près de trois cents (300) gendarmes mobiles et territoriaux provenant de différentes unités de la légion de gendarmerie ouest, ont été engagés pour l’« assainissement » de certains quartiers et alentours des zones définies où les renseignements recueillis préalablement en vue de préparer cette opération ont signalé une forte prévalence de la criminalité et des activités délictuelles en forte augmentation, informe le communiqué, reçu à Emedia.

Selon le document, le bilan humain et matériels de l’intervention fait état de 150 personnes interpellées pour identification dont 02 femmes, 14 personnes réunies en bande organisées arrêtées pour association de malfaiteurs, trafic de chanvre indien ; 12 kilogrammes de chanvre indien saisis dont une partie conditionnée pour la vente de détail ; 357.000 F CFA saisis au titre des produits issus de la vente de drogue ; 02 coupe-coupe et 03 couteaux saisis.

“Cette opération avait pour but de mettre fin aux agissements des bandes criminelles qui perpétraient des atteintes contre les personnes et les biens. Afin de rétablir le sentiment de sécurité au sein du département et dans la commune de Keur Massar. Et, ainsi renforcer la confiance des populations dans l’action de la gendarmerie dans le cadre de sa mission de sécurisation des personnes et de leurs biens tout en les incitant à collaborer dans le domaine du renseignement et la transmission de l’alerte pour mieux orienter son action mais également permettre son intervention dans des délais plus rapides.

A l’image de l’opération menée hier à Keur Massar, le général de Division Moussa FALL, Haut commandant de la Gendarmerie et directeur de la justice militaire, a donné des instructions pour que les opérations de sécurisation soient menées régulièrement par toutes les légions de gendarmerie dans leurs secteurs respectifs et sur l’étendue du territoire pour inverser les tendances haussières de la délinquance et de la criminalité. Il a instruit la Chaine Emploi-Opérations de l’état-major de lui soumettre une directive opérationnelle allant dans ce sens et celui d’intégrer davantage les unités de gendarmerie mobile de la LGI, le Groupe cynophile et le groupement de cavalerie montée dans le cadre de patrouilles de sécurisation préventive quotidienne dans les quartiers isolés et sensibles dans le but de prévenir la délinquance. Avec cette dynamique, nul doute que toutes les zones de prédilection de la criminalité et de la délinquance situées dans la zone de compétence de la Gendarmerie dans la région de Dakar et à l’intérieur du pays ne tarderont pas à être visitées par les gendarmes”, ajoute la note.