LES SYNDICALISTES RÉCLAMENT LEURS PRIMES COVID ESTIMÉES À 300 000 F CFA




Les syndicalistes ont joint l’acte à la parole. Les agents de santé, qui réclament leurs primes Covid-19, estimées à 300 000 F CFA, ont déroulé le premier acte de leur plan d’actions, en tenant un sit-in à l’hôpital Gaspard Kamara, ce mercredi matin, 04 août.

“Nous avons constaté qu’une partie des travailleurs a reçu la prime Covid-19 que le président de la République a bien voulu allouer aux travailleurs de la Santé mais une autre partie n’a rien reçu. Certains ont reçu 300 000 F CFA, d’autres ont été laissés en rade”, fulmine Abdoulaye Malick Gueye, délégué du personnel du Samu municipal de Dakar.

Poursuivant, le syndicaliste ajoute que “les paramédicaux, depuis l’avènement de Macky Sall au pouvoir, au Sénégal, n’ont rien eu.” Ce, alors que, peste-t-il toujours, “les médecins ont reçu une prime de représentation médicale, une prime de responsabilité médicale, d’un montant total de 450 000 F CFA, s’ajoutant à leur salaire de plus de 900 000 F CFA. Alors que les paramédicaux qui sont dans les structures sanitaires, qui passent la nuit, qui passent la journée, ont des salaires vraiment dérisoires, entre 100 000 et 200 000 F CFA.”

Accusant le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, Gueye et ses camarades soutiennent qu’”en tant que soldats, ils doivent être motivés” surtout “en ce temps de guerre.” Dans la mesure où justifient-ils, “nous avons, parmi nous, des éléments qui sont décédés et aussi des éléments qui sont actuellement infectés et qui sont chez eux”.