MBOUR : MENACES DES «BLACK BLOCKS» DE PASTEF, AUCHAN SOUS HAUTE SURVEILLANCE POLICIÈRE




«Après avoir tout détruit, tout saccagé et tout incendié sur leur passage à Dakar lors de la tentative d’arrestation d’Ousmane Sonko, les Black Blocks de Pastef, du nom de ces groupes de choc constitués de casseurs ultra en France, voulaient semer l’anarchie et la pagaille à Mbour. Autrement dit, mener des actes de vandalisme partout dans la capitale de la Petite Côte pour exiger la libération de Guy Marius Sagna, Clédor Sène et Assane Diouf arrêtés», écrit Le Témoin,

Qui ajoute : «Nous avons appris que ces Black Blocks projetaient de saccager des édifices publics et des symboles de la France comme les stations Total et les magasins Auchan. Informés, les policiers du commissariat de Mbour, renforcés par des éléments du GMI ont très tôt pris position sur différents points stratégiques de Mbour. Et particulièrement au supermarché Auchan-Mbour que les limiers ont vite placé sous très haute surveillance. Pour combien de temps ?».