Rapport Family Planning : Plus de 320 millions de femmes utilisent une contraception




Le rapport final annuel 2019-2020 de Family Planning (FP) publié ce mardi 26 janvier indique que jamais autant de femmes et de jeunes filles n’avaient eu accès à la planification familiale jusqu’à maintenant. Le rapport montre que 320 millions de femmes et de jeunes filles utilisent désormais une contraception moderne dans 69 pays à faible revenu. 13 pays ont vu le nombre d’utilisatrices de contraceptifs modernes doubler depuis 2012.

Selon les nouveaux chiffres publiés par Family Planning 2020 (FP2020), jamais autant de femmes et de jeunes filles dans les 69 pays au plus faible revenu du monde n’avaient eu accès à la planification familiale jusqu’à maintenant. Le rapport publié aujourd’hui détaille les progrès réalisés en matière de planification familiale au cours des huit dernières années. Dans 13 pays à faible revenu, le nombre d’utilisatrices de contraceptifs modernes a doublé depuis 2012, et plus de 121 millions de grossesses non désirées, 21 millions d’avortements à risque et 125 000 décès maternels ont été évités rien que l’année dernière, indique le document.

Malgré la menace de la Covid-19, la communauté de la planification familiale a franchi les obstacles pour transformer la vie des femmes et des jeunes filles dans les pays les plus pauvres du monde grâce à de meilleurs moyens et un meilleur accès à la contraception. Des progrès qui n’ont été possibles que grâce au travail avant-gardiste du partenariat FP2020, relève le rapport.

Grâce à l’utilisation de moyens de contraception par plus de 320 millions de femmes et de jeunes filles, plus de 121 millions de grossesses non désirées, 21 millions d’avortements à risque et 125 000 décès maternels ont été évités rien que l’année dernière, souligne la même source.