Rennes: Mbaye Niang cambriolé, trois jeunes condamnés




Trois jeunes majeurs étaient jugés mercredi devant le tribunal correctionnel de Rennes pour une série de cambriolages visant notamment des joueurs du Stade Rennais, rapporte Ouest-France. L’affaire avait démarré le 5 mars 2020. Ce soir-là, les Rouge et Noir étaient en déplacement à Saint-Etienne pour une demi-finale de Coupe de France, perdue 2-1.

Au même moment, le domicile de l’attaquant M’Baye Niang, désormais en Arabie saoudite, avait été visité à Rennes. Les semaines suivantes, deux autres joueurs du club ainsi que des chefs d’entreprise avaient également été cambriolés à Bruz et Saint-Grégoire dans la périphérie rennaise.

Un préjudice de 250.000 euros pour un joueur

Les voleurs avaient fait main basse sur de nombreux objets de luxe comme des sacs Vuitton, des bijoux, du matériel multimédia et même une Audi. Selon le quotidien, un joueur rennais avait chiffré son préjudice à 250.000 euros.

Dénoncés par une source anonyme, deux des jeunes avaient été interpellés en flagrant délit le 24 juillet 2020. Le tribunal a condamné les trois jeunes à des peines de six à dix-huit mois de prison.

Articles similaires

Crédit: Lien source




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.