UNE MULE ARRÊTÉE À L’AIBD AVEC 41 BOULETTES DE COCAÏNE INGURGITÉES




Le trafic de drogue dure prend de plus en plus des proportions très inquiétantes au Sénégal où les gros coups de filets des services de répression se multiplient ces derniers temps. Dernier en date : l’arrestation d’un individu de nationalité cap-verdienne, interpellé alors qu’il tentait de franchir le cordon douanier avec des boulettes de cocaïne ingurgitées. Les faits ont eu lieu hier, dimanche, 16 mai 2021, à 8 heures.

Selon un communiqué , la mule, en partance pour Praia, a été appréhendé par la Cellule aéroportuaire anti-trafics (CAAT) de l’AIBD, dans le cadre d’un contrôle ciblé, eu égard aux indices que les agents de la CAAT avaient décelés dans son comportement. « C’est ainsi qu’il a été procédé à un test qui a révélé la présence de cocaïne dans ses urines, indique la source. Pour approfondir les investigations, la Douane a requis les services de l’Hôpital principal de Dakar aux fins de soumettre le suspect à un examen radiographique. »

Il est ressorti de l’examen que le mis en cause avait ingurgité 41 boulettes de cocaïne ! Il a finalement à expulser la drogue par assistance médicale. Les tests effectués sur la poudre blanche contenue dans les boulettes régurgitées révèlent qu’il s’agit de la cocaïne d’un poids total de 500 grammes, pour une valeur estimée à 45 000 000 de francs CFA.

Cette saisie de la CAAT est effectuée en collaboration avec l’Ocrtis. L’enquête suit son cours. La CAAT est une unité mixte rattachée à la Subdivision des Douanes de l’AIBD qui joue un rôle stratégique dans la lutte contre le trafic international de stupéfiants.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.