Comité exécutif CAF: Des réformes majeures pour combattre la corruption




Lors de sa réunion tenue hier, au Caire, le Comité exécutif de Confédération africaine de football (Caf) a pris plusieurs mesures, notamment des réformes «visant à mieux combattre la corruption et la mauvaise gouvernance et à protéger l’intégrité du jeu».

La gouvernance a été un des points d’achoppement de cette réunion du Comité exécutif d’hier. Selon le communiqué de l’instance, la Commission indépendante d’audit interne et de conformité de la Caf s’est satisfait de l’évolution globale des nouvelles pratiques de gouvernance au sein de l’institution. Il a, selon le document, incité l’administration à «poursuivre les efforts en vue de mettre en œuvre le programme de conformité dont les objectifs pour la Caf sont notamment d’être la meilleure institution sportive africaine en matière de bonne gouvernance, de reconnaître la Caf comme l’institution sportive africaine en pointe sur la lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance, mais aussi de protéger l’intégrité du football dans l’intérêt de l’ensemble des fans de football en Afrique et dans le monde».

Le Comité exécutif a également approuvé les comptes validés de l’exercice financier clôturé au 30 juin 2019 et «qui s’est achevé avec un résultat opérationnel en équilibre, bien meilleur que le déficit de l’année précédente». Cette performance a été réussie grâce notamment à «une trésorerie qui a augmenté de 38%». Le Comité a également approuvé le budget 2020-2021 pour «saluer la nouvelle culture orientée gouvernance en cours d’implémentation à la Caf et a réaffirmé la nécessité d’améliorer de manière structurelle les finances de la Caf».

Hayatou président d’honneur de la Caf ?

Selon le communiqué de l’instance continentale, le Comité exécutif a décidé de proposer à l’Assemblée générale de la Caf d’accorder le statut de Président d’honneur de la Caf à Issa Hayatou. «Ce dirigeant émérite a présidé aux destinées de la Caf durant 30 ans, de 1987 à 2017, et cette distinction salue son action au service du développement du football africain qu’il a défendu partout où il en était besoin», lit-on sur le document. Cette proposition sera à l’ordre du jour aujourd’hui. Par ailleurs, le Comité s’est satisfait de visite d’inspection des infrastructures (Stades, terrains d’entraînement et hôtels) qui s’est déroulée en octobre 2020 au Cameroun et «note avec satisfaction que le pays hôte est prêt à accueillir l’évènement». De même, pour la Can 2023 prévue en Côte d’Ivoire, il est ressorti que «les différents chantiers devraient s’achever avant les délais annoncés».

S’agissant de la Can de Beach Soccer Sénégal 2020, le Comité exécutif, sur proposition de la Fédération sénégalaise de football, a approuvé la tenue de la compétition du 23 au 29 mai 2021.

La prochaine réunion du Comité exécutif est prévue le 15 janvier 2020 à Yaoundé, veille du match d’ouverture du Chan Total Cameroun 2020.