Finale de la semaine culturelle de l’ASC JAMO de Ndiondoune: Me Bassirou Ngom satisfait de la belle organisation et encense la jeunesse du NIAWOUL




Niakhar : Me Bassirou Ngom, Directeur général de la Société nationale de recouvrement (SNR), parrain du tournoi de football de la semaine culturelle de Ndiondoune, a manifesté toute sa satisfaction de la belle organisation de la finale. Un beau match qui avait opposé les Asc de Naarène et de Bakhoum.

Me Bassirou Ngom responsable politique de l’alliance pour la république à NIAKHAR a apprécié cette belle initiative pour laquelle, il a félicité toute la population de Ndiondoune et la jeunesse du “Niawoul” pour cette belle organisation du tournoi qui s’est déroulé dans l’ensemble avec faire Play, discipline et abnégation.

Pour le parrain, « ceci est très important d’emprunter ces genres de comportement, un ligne que tous les jeunes doivent suivre en pensant en même temps au développement de leur terroir. C’est là que nous demandons à tout un chacun de converger et à approuver cette philosophie ».

Aujourd’hui a-t-il indiqué, « les jeunes de Ndiondoune ont bien compris cela en organisant cette belle semaine culturelle où beaucoup d’activités comme le reboisement ont été initiées ».

A l’issue de la finale âprement disputeé , L’ASC de Bakhoum a gagné contre son adversaire, l’ASC de Ndarene par tirs au but. Au temps réglementaire , les équipes s’étaient quitté sur le score d’1 but partout dans une très belle ambiance.

Me Bassirou Ngom a profité de cette occasion pour, en tant que juriste, se prononcer sur l’affaire des passeports diplomatiques. Selon lui, « l’Etat n’est en rien responsable de cette situation. Ce sont des députés qui par la loi ont droit à un passeport diplomatique et peuvent même en faire profiter à leurs proches. Maintenant si des personnes en ont abusé, elles ont commis une infraction. La justice a été saisie. Le Sénégal est un pays de droit, il faut la laisser faire son travail ».




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.