Les sanctions de l’UEFA à l’encontre des frondeurs tombent




Ce vendredi, l’UEFA a tranché. L’instance dirigeante du football européen a annoncé par le biais d’un communiqué avoir trouvé un accord avec 9 des 12 clubs fondateurs de la Super League (Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester United, Manchester City, Tottenham, Atlético de Madrid, AC Milan, Inter Milan). Ces neufs écuries, qui se sont excusées et ont reconnu avoir commis une erreur, devront céder 5% de leurs recettes obtenues lors d’une compétition européenne pour une saison. 

L’UEFA a donc décidé de prendre une sanction financière à leur égard. Ces 9 clubs se sont également engagés à ne participer qu’aux compétitions européennes existantes de l’UEFA, réintégreront l’ECA (Association européenne des clubs), qu’ils avaient quittée le 18 avril dernier, et effectueront également un don de 15 M€ en faveur du football et du développement des jeunes 

Le 18 avril dernier, 12 clubs de l’élite du football européen (Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester United, Manchester City, Tottenham, Real Madrid, FC Barcelone, Atlético de Madrid, Juventus, AC Milan, Inter Milan) ont annoncé la création de la désormais célèbre Super League. Ce projet de ligue fermée est finalement rapidement tombé à l’eau, trois jours plus tard, face à la levée de boucliers provoquée par la Super League, aussi bien chez les supporters que les acteurs du ballon rond eux-mêmes, en passant par le monde politique. 

Foot mercato 

Crédit: Lien source