Ligue des Champions : Giroud brille, Barça et Juve en démonstration…




En déplacement en Andalousie, Chelsea a fait la très belle opération de la soirée. Grâce à un grand Olivier Giroud, auteur d’un quadruplé contre le Séville FC (4-0), le club londonien est assuré de finir premier. Dans le même temps, Dortmund a été accroché par la Lazio, alors que le FC Barcelone ou encore la Juventus ont gagné.

En même temps que le choc entre Manchester United et le Paris Saint-Germain à Old Trafford, cinq autres rencontres de Ligue des Champions avaient lieu à 21h ce mercredi. Dans le groupe E, le Séville FC accueillait Chelsea à l’Estadio Ramón Sánchez Pizjuán pour la petite finale de la poule. À égalité avec 10 points, les deux formations s’affrontaient pour terminer à la première place, et ce avant même la 6e et dernière journée. Alors que le Français Koundé était remplaçant côté sévillan, Olivier Giroud débutait lui comme titulaire en face. Un choix payant de la part de Frank Lampard.

Après une première mèche allumée par Pulisic (6e), les Blues ouvraient le score grâce à l’international français. Trouvé par Havertz, l’ancien Montpelliérain réalisait un bel enchaînement contrôle du droit-frappe du gauche pour battre Vacas (8e, 0-1). Dans un grand soir, Giroud remettait ça au retour des vestiaires. D’un superbe ballon piqué, le champion du Monde 2018 faisait le break pour les Blues (54e, 0-2), avant de faire encore mieux. Grâce à un autre but (74e, 0-3) et un penalty (82e, 0-4), le joueur de 34 ans marquait un quadruplé, offrant ainsi la première place de la poule à Chelsea. Grandiose !

Pas de vainqueur au Signal Iduna Park

Dans la poule F, le Borussia Dortmund et la Lazio croisaient aussi le fer pour un match important. Avec un point de plus que son adversaire du soir, le club allemand pouvait verrouiller sa place de leader, alors que les Laziale voulaient passer en tête. Privés de leur meilleur élément Haaland, blessé aux ischios, les Borussen trouvaient cependant la faille avant la pause grâce à l’ancien Lorientais Guerreiro, buteur après un beau mouvement collectif (44e, 1-0). Mais en seconde période, les visiteurs revenaient avec un penalty d’Immobile (67e, 1-1). Le score en restait là. Un nul qui offrait la qualification à Dortmund, alors que la Lazio ne devra pas perdre contre le FC Bruges pour filer en huitièmes de finale.

À Budapest, Ferencvaros recevait le FC Barcelone (groupe G). Malheureusement pour les locaux, il n’y a pas eu de match. Grâce à une «Madjer» de Griezmann (14e), un but de Braithwaite (20e) et un penalty de Dembélé (28e), les Blaugranas se sont facilement imposés 3-0 afin de rester en tête. Car dans l’autre partie, la Juventus a aussi gagné, mais face au Dynamo Kiev (3-0). La semaine prochaine, Catalans et Turinois s’affronteront donc pour la première place, même si les premiers nommés sont en meilleure posture. Enfin, le FC Bruges a disposé du Zenit (3-0) et garde espoir pour une qualification en phase finale, avec une finale à Rome contre la Lazio dans quelques jours.

Les résultats de 20h :

Groupe E

Séville FC 0-4 Chelsea : Giroud (8e, 54e, 74e, 83e)

Groupe F

Borussia Dortmund 1-1 Lazio : Guerreiro (44e) ; Immobile (66e s.p)

FC Bruges 3-0 Zenit : de Ketelaere (33e), Vanaken (58e s.p), Lang (73e)

Groupe G

Juventus 3-0 Dynamo Kiev : Chiesa (21e), Ronaldo (57e), Morata (66e)

Ferencvaros 0-3 FC Barcelone : Griezmann (14), Braithwaite (20e), Dembélé (27e s.p)

Groupe H

Manchester United 1-3 PSG : Rashford (32e) ; Neymar (6e), Marquinhos (69e), Neymar (90e+1)