Super Ligue Européenne : Sadio Mané et Edouard Mendy sous la menace des sanctions de la FIFA




Alors que le monde du football est actuellement secoué par une éventuelle création de la Super Ligue Européenne, les joueurs dont leurs clubs font partie des fondateurs, pourtant moins cités dans cette affaire, pourraient être les grands perdants. C’est le cas de Sadio Mané (Liverpool) et d’Edouard Mendy (Chelsea) qui pourraient être victimes des éventuelles de la FIFA.

Depuis ce dimanche, le monde du football connaît un séisme surprenant suite à l’annonce de douze grands clubs européens de la création d’une Super Ligue Européenne. Un événement qui pourrait impacter les principaux acteurs du football, notamment les joueurs. En effet, depuis l’annonce de la création de la Ligue, l’instance mondiale du football menace de sévir les joueurs qui prendront part à une telle compétition.

Des sanctions qui menacent, pour le moment, deux joueurs internationaux sénégalais, à savoir Sadio Mané de Liverpool et Edouard Mendy de Chelsea. Eléments majeurs dans ces clubs, ces deux Lions pourraient être victimes de l’adhésion de leurs clubs respectifs dans un tel projet que les instances faîtières ont d’ores et déjà banni. “A la suite des récentes spéculations relayées par les médias quant à la création d’une ‘Super League’ européenne fermée par certains clubs européens, la FIFA et les six confédérations (AFC, CAF, Concacaf, CONMEBOL, OFC et UEFA) souhaitent réitérer et souligner sans ambiguïté qu’une telle compétition ne serait reconnue ni par la FIFA ni par la confédération concernée. De ce fait, tout club ou joueur disputant une telle compétition se verrait refuser le droit de participer à une quelconque compétition organisée par la FIFA ou sa confédération”, avait déjà menacé la FIFA en janvier dernier dans un communiqué.

Toutefois, avec les quelques places qui restent aux fondateurs de la Super Ligue, la liste des internationaux sénégalais sous le coup de sanctions pourrait s’élargir, si par exemple le Paris Saint-Germain avec Gana Guèye et Abdou Diallo, actuellement hors course, venait à s’aligner à ses paires cadors européens. Pour l’heure, nous n’en sommes encore qu’à la genèse de cette révolution dans le monde du football.

“La FIFA ne peut que désapprouver une Ligue européenne fermée et dissidente hors des structures du football. La FIFA veut clarifier qu’elle se positionne fermement en faveur de la solidarité dans le football et d’un modèle de redistribution équitable. La FIFA se positionne toujours en faveur de l’unité dans le football mondial et appelle toutes les parties impliquées dans des discussions houleuses à engager un dialogue calme, constructif et équilibré pour le bien de ce jeu”, a indiqué l’instance dans un communiqué relayé par RMC Sport.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.