Togo : Après sa démission, Claude Le Roy crache ses vérités sur Emmanuel Adebayor




Après avoir annoncé son départ lundi à la tête de la sélection nationale togolaise, Claude Le Roy n’a pas manqué d’évoquer le genre de joueur que l’ex-capitaine des Eperviers, Emmanuel Sheyi Adebayor, était.

Gérer l’égo d’un joueur passé par le Real Madrid, Manchester City, Arsenal, Tottenham, Monaco pour ne citer que ceux-là, n’est pas du thé à boire. Mais pour Le Roy qui informe s’être déplacé en personne à Londres dès sa nomination en 2016 comme sélectionneur du Togo pour discuter avec Adebayor, tout a été mis au clair.

« C’était un joueur incroyablement fair-play, d’une intelligence collective. Il a toujours été là, il n’a pas fait une erreur, il a été exemplaire dans son attitude alors qu’il était parait-il ingérable. Moi j’ai mis les choses au point avec lui tout de suite. Dès le lendemain de ma signature de contrat, j’étais allé le voir à Londres pour lui expliquer comment je travaillais, que sans discipline, il n’y a pas d’équipe de foot », a raconté Claude Le Roy dans Talents d’Afrique.

Ensuite, l’ancien sélectionneur du Cameroun a salué la performance d’Emmanuel Adebayor, buteur lors de la défaite 2-1 du Togo le 24 mars 2019 contre le Bénin, qui s’est qualifié pour la CAN 2019 au dépens de son voisin ouest-africain.

« Chapeau à tout ce qu’il a fait, beaucoup ne voulaient pas qu’il joue le dernier match. Par exemple, au Bénin, il a été très contesté, mais il a montré ô combien il était encore important. Il a failli nous amener à la phase finale », a conclu Le Roy.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.