POLITIQUE

Affaire Coline Fay : concertations entre Dakar et Paris

Dans son édition de ce mercredi, Libération révèle que Dakar et Paris discutent en vue de l’expulsion du Sénégal vers la France de Coline Fay. «Les tractations sont très avancées», d’après le journal, qui cite des «sources autorisées».

Donc si tout se passe bien, souligne la même source, la Française de 26 ans subira le même sort que Juan Branco, l’un des avocats de Ousmane Sonko. Ce dernier a été renvoyé du sol sénégalais après avoir été inculpé pour de graves accusations.

Coline Fay fait l’objet de deux procédures. Arrêtée devant les locaux de la Cour suprême, le 17 novembre dernier, alors qu’elle manifestait son soutien à Sonko, dont le dossier était au menu, elle a été placée sous mandat de dépôt, six jours plus tard, pour actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique et complot contre l’autorité de l’État. Depuis lors, elle croupit au Camp pénal de Liberté 6.

La semaine dernière, la Française a été extraite de prison et une nouvelle fois inculpée. Suivant le réquisitoire de feu du parquet, le juge du deuxième cabinet, chargé de l’affaire, la poursuit pour tentative de sortie irrégulière de correspondance, proposition non agréée de complot contre l’autorité de l’État, tentative de livraison à une puissance étrangère d’un renseignement devant être tenu secret et actes ou manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page