JUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Affaire des passeports diplomatiques : Les députés Biaye et Sall demandent une liberté provisoire

Les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall ainsi que leur complice Diadji Condé, accusés dans l’affaire de trafic des passeports diplomatiques, ont été confrontés, hier, avec leurs épouses fictives.

À l’issue de leurs auditions, les parlementaires inculpés vont introduire, dès aujourd’hui, une demande de liberté provisoire sur la table du juge Mamadou Seck.

Selon Les Échos, Boubacar Biaye et Cie, qui ont été placés sous mandat de dépôt, attendaient juste un acte d’instruction de la part du magistrat instructeur pour faire leurs requêtes.

Boubacar Biaye et Cie n’ont pas varié dans leurs déclarations, niant toute les accusations portées contre eux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page