ACTUALITÉSJUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Affaire Sitor Ndour : Comment Amnesty international Sénégal est entré dans le dossier…

Dans cette affaire de viol présumé qui implique l’ancien directeur du Coud Sitor Ndour, la maman de la domestique de 16 ans est déterminée en à découdre avec le mise en cause depuis le début. Après avoir suivi le circuit normal des choses ( amener l’enfant à l’hôpital et porter plainte devant la gendarmerie), elle ne sentait pas du tout que le dossier suivait son cours normal. Aussi elle a saisi Amnesty international pour un appuie  dans la démarche.
 
L’organisation de défense des droits humains l’a confirmé d’ailleurs sur sa page officielle. L’entité a  été saisie le vendredi 22 juillet 2022, par la maman de la victime présumée. Cette dernière, note la structure, estimait que la gendarmerie ne faisait pas preuve de la diligence requise dans le traitement de sa plainte.
 
L’organisation a, dit-elle, « comme elle le fait pour toutes les personnes qui demandent son aide, mis à sa disposition un avocat ». Amnesty international Sénégal  affirme, en outre, suivre l’affaire, dans le strict respect de la présomption d’innocence du mis en cause. 
 
Pour rappel, Sitor Ndour ancien directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) est accusé de viol par une gamine de 16 ans qui travaillait chez lui comme domestique. Le mise en cause  avait nié les faits quand il a été joint au téléphone par Seneweb. Il est depuis jeudi sous mandat de dépôt. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :