INTERNATIONAL

Afghanistan : comment la Chine cherche à tirer profit du retrait américain

Le retrait américain d’Afghanistan suscite d’intenses tractions diplomatiques de la part de la Chine, mais aussi des angoisses réelles ou inventées de la part des alliés des États-Unis dans la région,note RFI.

Il y a d’abord eu cette tribune lundi dans un tabloïd nationaliste chinois, filiale du quotidien du peuple : « Au vu de ce qui s’est passé en Afghanistan, écrit l’éditorialiste du Global Times, ceux de Taiwan devraient comprendre que si la guerre éclate dans le détroit de Formose, la défense de l’ile (ndlr taiwanaise) s’effondrera en quelques heures et l’armée américaine ne les aidera pas ».

Pékin entend exploiter ce qui est perçu comme une débâcle américaine et plus généralement occidentale pour faire peur aux Taiwanais. Les médias d’État chinois ont martelé ce thème toute la semaine : en cas de conflit, les États-Unis vous tourneront le dos et iront à la pêche. On voit les photos juxtaposées d’un hélicoptère américain à Saïgon et Kaboul avec cette légende, « l’histoire se répète » sur le compte twitter de l’agence Chine Nouvelle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page