A LA UNEACTUALITÉS

Agression de MNF : L’UPF condamne ce sinistre « attentat contre la personne d’une professionnelle accomplie »

Les cas d’agression dont sont victimes des journalistes ont atteint un paroxysme de cruauté et de barbarie. L’Union internationale de la presse francophone (UPF) condamne avec la dernière énergie l’agression barbare contre la consœur sénégalaise Maïmouna Ndour Faye.

« Maïmouna est directrice de média et présentatrice d’une émission politique à succès au Sénégal, ‘L’invité de MNF’. C’est au sortir de son émission du jeudi 29 février 2023 que Mme Faye se fera agresser au couteau. Cette attaque d’une ignominie et d’une barbarie sans nom est regrettable dans une terre de démocratie et de liberté de presse comme le Sénégal, ayant permis l’essor de plusieurs médias de renom », a déploré le président de l’UPF, Madiambal Diagne.

 

Il ajoute : « L’UPF se veut solidaire des professionnels des médias et aux côtés des journalistes sénégalais, quelle que soit leur ligne éditoriale face à ce sinistre attentat contre la personne d’une professionnelle accomplie. La presse fait encore les frais de la violence aveugle et des pratiques les plus affreuses pour intimider les professionnels des médias. Nous invitons les autorités sénégalaises à protéger du mieux ce rempart de la démocratie et les enjoignons à mener avec diligence une enquête exhaustive pour interpeller l’auteur de cet acte criminel. »

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page