A LA UNEACTUALITÉS

Agressions contre des agents de la Senelec : le Directeur Général Bitèye rassure et s’engage auprès du Sutelec

 Le Syndicat unique des travailleurs de l’électricité (Sutelec) est en croisade contre les agressions dont sont victimes les travailleurs de Senelec dans l’exercice de leurs fonctions. Au cours d’une assemblée générale tenue avant-hier, jeudi, et ayant donné lieu à une forte mobilisation des sous-sections, des bureaux régionaux, des associations des retraités, du syndicat des cadres, de l’association des prestataires et de l’UNSAS, les travailleurs de Senelec ont alerté sur les conséquences négatives  de ces agressions par rapport à l’exploitation commerciale.

Le Directeur Général Papa Mademba Bitèye a marqué sa présence à cette assemblée générale pour se joindre aux travailleurs et dire : «  Plus jamais ça ! ». Ce qui témoigne du bon climat social au sein de Senelec. «  Lorsqu’il s’agit de défendre une cause commune à tous, de défendre l’intégrité de l’agent et de défendre Senelec,  c’est le directeur général responsable moral qui doit être au devant. » C’est l’assertion faite par Papa Mademba Bitèye qui relève, pour l’histoire, que c’est la première fois qu’un directeur général de Senelec participe à l’assemblée générale d’un syndicat. Papa Mademba Bitèye s’est joint au concert de protestations pour dire : «  Plus jamais ça ! ». A l’en croire, Senelec est un patrimoine national que «  nous avons bâti à la sueur des anciens et à la sueur de tous les agents. Senelec est un bien précieux à préserver pour la postérité. »

Dans son discours, le Directeur Général Papa Mademba Bitèye a rappelé que c’est le personnel qui s’est donné corps et âme pour relever les défis de la réhabilitation du parc de production et de la rénovation du réseau de transport et de distribution pour assurer une meilleure qualité de service. C’est pourquoi, il a demandé que les agents dévoués au service de leur pays soient traités avec considération par les clients.  En sa qualité de responsable moral de l’entreprise, il a tenu à rassurer et dire que la Direction Générale ne ménagera aucun effort pour protéger Senelec et ses agents, en parfaite intelligence avec les autorités compétentes pour apporter la lumière sur cette affaire. Il a également rappelé que les  2.400.000 clients de Senelec sont «  notre raison d’être ». Il a exhorté dès lors le personnel de Senelec à rester professionnel et à être encore plus à l’écoute des clients.

Pour sa part, le Secrétaire Général du Sutelec Mouhamed Habib Haidara a magnifié la mobilisation de tous les militants au niveau national, à la suite de cet incident malheureux dont il a été victime tout en demandant à ce que la loi puisse s’appliquer.  Il s’est indigné dans la foulée des formes de violences et d’agressions que subissent les agents dans l’exercice de leurs fonctions et a lancé un appel solennel à la direction générale pour prendre toutes les mesures légales afin que les coupables de ces forfaits soient traduits devant les juridictions compétentes.  M. Haidara a alerté les autorités sur les conséquences négatives  de ces agressions, par rapport à la diligence des dépannages au niveau du réseau et surtout par rapport à l’exploitation commerciale.  Il a enfin interpellé le ministre du Pétrole et des Energies sur les conséquences graves de la situation au niveau du climat social de Senelec dans un contexte de réformes institutionnelles.

B COLY (STAGIAIRE)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page