A LA UNEACTUALITÉS

Alioune Mamadou Dia, candidat du Pur : «Je ne suis pas venu pour tâtonner, mais pour apporter des changements des majeurs »

C’est un début spectaculaire avec un grand engouement des militants , notamment les jeunes. Le candidat du Parti de l’unité et du rassemble- ment (Pur), Alioune Mamadou Dia, a débuté sa campagne pour l’élection présidentielle du 24 mars prochain dans les rues de Dakar hier, at par une caravane qui a mobilisé ses militants de la capitale. En quittant é Ouakam aux environs de 13h pour rallier Médina, en passant par Yoff, Parcelles Assainies, Grand Yoff, les militants et sympathisants du candidat du Pur se sont fortement mobilisés pour lui assurer la victoire. Fourrés tous dans des Tee-shirts de couleur verte à l’effigie du Pur, ils distribuent, durant toute la caravane, des flyers et mènent des actions de proximité pour sensibiliser et faire comprendre aux électeurs le pro- jet pour un «Sénégal prospère bâti dans l’équité, la transparence, la droiture, l’unité et le respect de la dignité humaine» porté par Alioune Mamadou Dia. Arrivé à Yoff, le candidat du Pur a exposé ses engagements devant des populations venues de tous les coins et recoins du quartier pour l’accueillir. Pour lui, les problèmes du Sénégal sont connus et ils seront réglés avec son programme «nité ak natangué». <<Il faut que les Sénégalais l’entendent. Je serai le 5e Président du Sénégal, parce que nous avons le meilleur programme. Nous voulons une vie meilleure parce que les sénégalais sont fatigués à cause de mauvaises politiques pendant 12 ans, des gouvernants qui gèrent seulement leurs intérêts. Toutes nos ressources sont bradées. Ils ne sont pas capables de gérer nos jeunes, nos femmes, la pêche, la santé, entre autres…Nous sommes venus pour changer tout cela, mais aussi lutter contre la cherté de la vie. Nous ne sommes pas venus pour tâtonner, mais pour apporter des changements majeurs», a-t-il fait savoir. Aux Parcelles Assainies aussi, le candidat a promis des structurations majeures pour assainir le cadre de vie des populations. <<Je vois des par- celles non assainies: Mais dans notre programme, au niveau du palier un sur le développement du capital humain, nous avons bien mentionné l’amélioration de notre cadre de vie. Donc, ce sera notre affaire», a rassuré Alioune Mamadou Dia. La jeunesse aussi est au cœur de son programme. Il promet de créer le Conseil supérieur de la jeunesse pour permettre aux jeunes de mieux contribuer au développement du Sénégal. «On va faire ce pays avec vous. On le fera pour vous. Nous allons mettre en place le Conseil supérieur de la jeunesse. Vous ferez parti des décideurs avec nous», a-t-il-indiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page