A LA UNEACTUALITÉS

Aly Ngouille Ndiaye promet d’accorder la priorité à la souveraineté alimentaire

(APS) – L’ancien ministre de l’Intérieur, candidat à l’élection présidentielle du 24 mars, s’est de nouveau engagé, à ériger la souveraineté alimentaire du Sénégal en priorité, promettant notamment s’il sortait vainqueur du scrutin de dimanche, d’injecter dès la première année de son magistère, plus de mille milliards dans le secteur primaire.

Intervenant lors d’un déplacement effectué mardi à Kaolack, dans le centre du pays, il a réaffirmé sa volonté de faire atteindre la souveraineté alimentaire au pays, s’il remportait l’élection présidentielle dont le premier tour est fixé au 24 mars.

‘’La souveraineté alimentaire est le pilier notre programme, une fois élu, nous allons mettre le focus sur la souveraineté alimentaire. Il a été prouvé qu’avec un investissement de près de mille milliards de francs CFA par an au niveau du secteur primaire on pourra atteindre la souveraineté alimentaire’’, a-t-il expliqué.

Il n’a pas manqué de souligner l’importance de renforcer la région de Kaolack pour qu’elle puisse jouer un rôle important dans le domaine agricole et la transformation des produits agricole, partant devenir un hub économique et d’emploi pour les jeunes.

‘’Je le dis et le répète, un pays ne peut pas importer l’essentiel de ses besoins en consommation. Le Sénégal importe par exemple 50 % de ses besoins en riz, 100 % en blé. Nous devons pouvoir produire ce que nous consommons’’, a estimé le candidat en faisant valoir que le Sénégal est doté d’un climat propice à la production plusieurs variétés culturales.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page