A LA UNEACTUALITÉS

Amical-Mohamed Ghandour sur le match amical Sénégal-Cameroun : « C’était un match abouti pour les Lions »

En s’imposant devant le Cameroun, le Sénégal a lancé un message pour les nations présentes à la Coupe d’Afrique des nations « Côte d’Ivoire ». C’est ce que relève Mohamed Ghandour après le match amical remporté sur le score de 1-0. Dans son débriefing, le consultant s’est félicité de la prestation de l’équipe nationale même si le manque d’efficacité devant les buts reste le bémol dans le jeu des Lions.

« On a imposé le rythme au Cameroun »

En plus d’avoir remporté la victoire, le Sénégal a mis la manière dans ce duel des « Lions » qui l’a opposé au Cameroun, ce lundi 16 octobre, à Lens. C’est ce que retient le docteur Ghandour dans le débriefing qu’il a fait du match amical préparatoire pour les éliminatoires du mondial 2026 mais aussi de la Coupe d’Afrique des nations « Côte d’Ivoire » 2023 qui sera jouée du 11 janvier au 13 février.

« Je pense que l’on a un satisfécit car on a imposé le rythme au Cameroun. C’est le Sénégal qui a imposé le rythme pendant les 90 minutes. Quand on a voulu mettre de l’intensité, on l’a mise, on a ralenti quand il le fallait. Quand il a fallu les observer pour mieux les contenir, on a su le faire. Il y a eu une symbiose tactique entre les joueurs qui sont présents et le staff technique. C’est important. Ce que l’on a oublié est que c’est aussi notre premier clean sheet depuis très longtemps », indique-t-il.

« Psychologiquement, cette victoire contre le Cameroun remet les choses à l’endroit »

Le consultant estime que le Sénégal a donc livré un « match abouti ». Suffisant pour envoyer un message aux autres nations de la CAN dans laquelle le Sénégal a été placé dans le groupe C en compagnie du Cameroun, de la Guinée et de la Gambie.

« Psychologiquement, cette victoire contre le Cameroun remet les choses en place. Il faut que les autres nations se disent que le Sénégal est là. On a une bonne équipe mais cela ne veut pas dire qu’on va aller et marcher sur la Côte d’Ivoire. C’est vrai que j’aurai aimé avoir un Lamine Camara et d’autres joueurs parce qu’on maitrisait. Vincent Aboubacar qui donne l’impulsion à cette attaque camerounaise, a été inexistant. On les a maitrisés. On a imposé le défi physique mais aussi tactique. C’était un match abouti pour les Lions », note-t-il.

 

Le manque d’efficacité, tâche noire de la copie

Dans cette prestation, l’expert sénégalais pense que le côté offensif et notamment le manque d’efficacité reste le point noir dans cette copie rendue par les Lions« Le seul bémol reste sur cette phase offensive et cette concrétisation des occasions. Je pense que c’est à travailler.  Dans une compétition, Il y a des alternatives car on verra des joueurs qui seront blessés, des cartons rouges. C’est bien que l’on puisse alterner. Dans le match, on est passé à plusieurs systèmes.  Si on le maitrise, c’est bien. C’était un match amical. C’est très important psychologiquement. Devant une défense aussi lourde composée de Moukoudi et Gonzalez qui jouent dans de petits clubs comme Aek Athènes, on aurait scoré un peu plus. On revient toujours sur cette efficacité offensive. Ismaïla Sarr avait l’occasion de marquer. Nombreux sont ceux qui attendent qu’il s’améliore sur ce niveau-là. C’est-à-dire, le dernier ballon. Il y a encore du déchet. Boulaye Dia a fait une belle rentrée avec une barre transversale

OMAR DIAW

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page