SOCIETE / FAITS DIVERS

Ansoumana DIONE : « Abdoulaye DIOUF SARR a trahi les malades mentaux »

Le président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) revient à la charge. Dans une nouvelle déclaration, Ansoumana DIONE s’en prend au ministre de la Santé et de l’Action sociale qu’il qualifie de « traître des malades mentaux ».

« Juste à son arrivée, en 2017, à la tête dudit Département, il s’était engagé à accompagner l’ASSAMM, pour la prise en charge et la réinsertion sociale des trois mille malades mentaux errants que compte le Sénégal », affirme monsieur DIONE. Selon lui, « cinq ans après, le ministre Abdoulaye DIOUF SARR refuse d’honorer ses engagements, vis-à-vis de cette couche vulnérable ». Ce qui, assure-t-il, engendre des conséquences qui se manifestent par « des actes criminels, commis sur des citoyens ». « C’est le cas à Koumpentoum où un malade mental a tué la femme de son oncle avant de se suicider. Qui a entendu l’autorité sanitaire sur ce drame crapuleux ? », questionne-t-il.

Pour le président de l’ASSAMM, qui est aussi conseiller du ministre de la Santé, ce dernier « est l’unique responsable de tous les maux auxquels sont confrontées les populations, relatifs aux troubles mentaux ».

Autant de griefs qui amènent Ansoumana DIONE à conclure qu’Abdoulaye DIOUF SARR a trahi ces individus ne jouissant pas de toutes leurs facilités mentales et doit démissionner.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page