ACTUALITÉSPOLITIQUE

APR FATICK : Le bilan du président Macky Sall divise la jeunesse

24 heures après les affrontements entre les jeunes du mouvement « Fatick va mal » et la police dans les rues de la ville alors que la jeunesse dénoncent selon elle  » la souffrance, la précarité , le retard économique et le chômage endémique  » ,l’autre partie des jeunes de l’alliance pour la république a fait face à la presse pour défendre les réalisations de leur chef de parti.


Samedi dernier  , « Fatick va mal » s’indignait contre selon les responsables du mouvement contre «  le sort réservé à leur commune par le président Macky Sall et la pléthore d’autorités qu’il a promus ».

« Ceci est un combat de toute la jeunesse consciente pour défendre les intérêts de Fatick. Pendant 10 ans de règne, nous n’espérons pas voir notre ville dans cet état. Nous combattons l’injustice,la précarité , le chômage et le sous-développement que nous vivons présentement » dénoncent Babacar Diouf et ses camarades.

 

 

Très en colère , Fatick va mal dénonce selon notre interlocuteur « la dispersion de leur assemblée générale sous la directive des leaders du pouvoir à Fatick. C’est le moment de l’ultime combat et nous irons jusqu’au bout « .

Au lendemain de cette manifestation, d’autres jeunes satisfaits du bilan de Macky Sall ont apporté leur réplique . « Nous nous insurgeons en faux contre les propos de ces instrumentalisés doubles de maîtres chanteurs qui après avoir bénéficié des avantages et largesses du pouvoir usent d’un manque manifeste de reconnaissance et de loyauté envers leur bienfaiteur le Président Macky SALL en l’ accusant aujourd’hui :  « de n’avoir rien fait dans son terroir » se désole Sérigne Moustapha Mbacké Diouf.

Poursuivant, le jeune enseignant lave à grand eau le président de la république « A ces adeptes du discours faux et erroné, nous rappelons que celui sur qui, ils tentent de jeter l’opprobre à depuis 2005 entrepris de changer radicalement le visage de son terroir à travers l’ambitieux programme Fonder le Fatick du Futur. Une dynamique de développement économique qu’il poursuit dès son accession à la magistrature suprême ».

Et les jeunes de « bloc significatif » exhibent une liste multiple de réalisations du fils de Fatick. « Dans le domaine de l’assainissement Fatick réceptionnera,  à travers l’ONAS un réseau d’assainissement long de 21,5 Km en PVC, 670 branchements domiciliaires, 2 stations de pompage, 01 station d’épuration entre autres.Dans le domaine de la voirie en plus de ce qui a été déjà fait dans le cadre du programme de Fatick 2005 ; 7 km de voirie pour un coût de 4 milliards 26 millions qui entrent dans le cadre du programme de modernisation des villes PROMO VILLES, viendront s’ajouter aux réalisations du fils de Fatick. Cette voirie engagera également des travaux d’aménagement paysager, d’assainissement et d’électrification ».



Sur l’actualité nationale , la jeunesse fidèle au bilan du chef de l’état dénoncent les actes de violences qui ont été exercés sur l’honorable député Amy  NDIAYE Maire de Gnibi. « Nous condamnons et demandons à l’autorité de tout mettre en œuvre pour que les auteurs de cette barbarie soient punis et que l’ordre et la stabilité reviennent au sein de l’hémicycle ».

Dans l’affaire Sweet- beauté qui oppose l’homme politique Ousmane Sonko  a la masseuse Adji SARR, la jeunesse du bloc significatif se réjouit de constater que la justice s’active pour faire la lumière dans cette affaire. « Nous constatons avec le commun des sénégalais que malgré les accusations d’une certaine opposition la justice qui est rendue au nom du peuple demeure forte, transparente et équitable ».

Cependant malgré cette guerre médiatique entre la jeunesse, une grande partie de la population reconnaît que Fatick est en réalité en » retard économique » et le régime doit mieux faire .


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page