ACTUALITÉSPOLITIQUE

ASSAINISSEMENT : La ville de Fatick se dote d’un camion de vidange

 La commune de Fatick a tenu ce matin un conseil municipal sous la conduite de Matar Ba premier magistrat de la ville. Les conseillers examinaient le vote du compte administratif 2023 et la délibération pour la location du nouveau camion vidange.
« Le budget primitif de la gestion 2023 a été voté en équilibre recettes et dépenses à la somme de huit cent quarante-huit millions six cent quarante-sept mille huit cent soixante-neuf (848 647 869) Francs CFA. Il a connu au cours de la gestion une modification par une autorisation spéciale du conseil municipal pour un montant de trois cent quatre-vingt-dix millions deux cent soixante-dix mille deux cent vingt (390 270 220) francs CFA représentant les fonds de dotation et de concours de l’Etat plus les reports de fonctionnements et d’ investissements. En définitive le budget de la commune de Fatick pour la gestion de 2023 a été arrêté à la somme d’un milliard deux cent trente-huit millions neuf cent dix-huit mille quatre-vingt-neuf (1 238 918 089) francs CFA. Alors l’étude du présent rapport de présentation du compte administratif de al gestion 2023 » peut-on lire dans un document remis à la presse.
A ce sujet Matar Ba a salué «  le gouvernement et la solidarité de l’ensemble des conseillers qui ont unanimement voté le budget sans débat car cela était un long processus . Cela démontre leur honnêteté car tout ce qui se fait dans la commune de Fatick relève de la gestion participative ».
Le conseil municipal a également approuvé la location du nouveau camion de vidange . «  Nous ne sommes pas venus pour faire la concurrence aux privés qui sont dans la ville depuis longtemps. Le camion hydrocureur de la mairie sera à 13 000 FCFA au moment où les privés sont à 15 000 FCFA. Nous leurs rendons hommage pour le travail qu’ils abattent pour l’intérêt de nos concitoyens » a reconnu l’édile de Fatick.
Dans la salle de délibération , les conseillers municipaux ont également approuvé la dénomination des grands artères de la ville de Fatick au nom des grandes personnalités politiques coutumières et religieuses de la ville de Mame Mindiss. «  La bretelle qui passe devant l’institut Al Hazard Serigne ne Massamba Mbacke a été baptisé au nom de Serigne Mourtada Mbacke et nous allons continuer ainsi par les grands hommes et grandes dames qui ont fait la fierté du Sine » annonce Matar Ba.
A l’approche de l’hivernage la ville de Fatick connaît quelques zones sombres qui inquiètent les populations. Selon le maire, la ville connaît « une croissance exponentielle à une vitesse que les investissements de la commune ne peuvent pas pas suivre. Cependant le conseil municipal est à pied d’œuvre pour amener l’électricité et l’eau. J’ai donné les instructions pour que toutes les lampes grillées soient remplacées très rapidement pour assurer l’éclairage de la ville ».
Conformément à la volonté des nouvelles autorités du pays sur les occupations anarchiques des espaces publics et des trottoirs, la ville de Fatick a mis en place une commission qui va se charger de l’application de la consigne du gouvernement. « La commission va donner la bonne parole aux concernés. Mais nous ne sommes pas limités la car nous avons des sites de remplacement ou ils pourront s’installer pour continuer leurs activités » a annoncé Matar BA..

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page