SOCIETE / FAITS DIVERS

Assassinat De Ndèye Diop: Les Horribles Révélations De Son Amant

Le meurtrier de Ndèye Diop, 15 ans, lâchement tuée par son amant est passé aux aveux. Sur invitation  de son petit ami, la collégienne s’était rendue au domicile de Abdourahmane Mbacké pour récupérer son téléphone portable. Le présumé meurtrier avait demandé à sa dulcinée d’apporter une somme de 10.000 francs pour payer les frais de réparation de son appareil cellulaire. 

Arrivée à destination dans la matinée du dimanche dernier, Ndèye Diop a été conduite sur la terrasse où A.Mbacké a étalé un petit matelas avec un drap selon lui. 

« Nous avons entretenu une relation sexuelle sur les lieux. Puis, j’ai interpellé Ndèye sur son gros ventre. Mais ma copine m’a annoncé qu’elle est en état de grossesse et j’en suis l’auteur » raconte le mis en cause. 

Mais,  refusant la paternité, il s’en est suivi une altercation au cours de laquelle A.Mbacké a administré une pierre à la tête de Ndèye qui s’est écroulée. L’adolescent de 17 ans a administré plusieurs coups de couteau au niveau du  cou de son petite amie. 

 » Mais j’ai constaté qu’elle était toujours en vie. Et j’ai étranglé Ndèye jusqu’à son dernier souffle. Je me suis introduit dans ma chambre pour changer mon pantalon tacheté de sang. Puis je me suis rendu dans une boutique où j’ai acheté un sac » révèle le présumé meurtrier devant les enquêteurs. 

Poursuivant son récit glaçant, A.Mbacké précise :  » Je suis retourné sur la scène du crime, sur la terrasse. J’ai emballé le corps sans vie dans deux sacs avant de le dissimuler dans un réservoir d’eau ». 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page