ACTUALITÉSPOLITIQUE

Assemblée nationale : éviction de Mbaye Ndiaye et Cissé Lô, le coup bas à 16 millions du PDS

Durant la 11e législature, Mbaye Ndiaye et Moustapha Cissé Lô avaient été déchus de leur mandat de député. Leur faute ? Avoir soutenu Macky Sall, qui a été évincé de la présidence de l’Assemblée nationale pour avoir demandé à Karim Wade de venir s’expliquer devant les députés sur la gestion de l’Agence nationale de l’organisation pour la conférence islamique (ANOCI).
 
Mais si l’on en croit le premier, le pouvoir du PDS, qui était à la base de leur éviction, ne s’était pas limité à récupérer leur siège. «Ils avaient aussi réussi en plus de nous déposséder de notre véhicule de fonction, à bloquer les 16 millions que j’avais contractés comme prêt à la BICIS», raconte Mbaye Ndiaye dans un entretien avec Vox Populi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page