SANTE

AVEC DU MATÉRIEL SANITAIRE D’UNE VALEUR DE PLUS D’ UN MILLION DE FCA

La fondation collecte sadaqa vient au chevet du poste de santé de Lerane Sambou

Ouf de soulagement pour les populations de Lerane Sambou village de plus de 1500 habitants de la commune de Diossong. En effet la fondation
Collecte Sadaqa en collaboration avec l’association « Suxali Lerane Sambou »vient de doter en matériel et en médicaments le poste de santé délabré de la localité qui fonctionne à l’énergie solaire. Ce don arrive au moment où le village accueille sa nouvelle infirmière.

L’association AND SUUXALI Lerane Sambou a reçu ce week-end un grand don de médicaments et de matériels médicaux sanitaires grâce à la fondation Collecte Sadaqa avec la généreuse coordinatrice Mme Sy . La donation entre dans le cadre d’un appui fort au poste de santé de Lerane Sambou d’une valeur de
1 500 000f CFA. Le matériel vient au moment où le village vient d’accueillir sa nouvelle infirmière. Elle a été accueillie à la place publique avec beaucoup de joie. Son acte est de haute taille. « ce don va vraiment nous permettre de mieux faire notre mission. Je suis du district sanitaire de Passy mais je n’ai pris service dans le village » précise Aïssatou Lendor Diop. Dans la zone apparaît une pathologie oculaire du fond de l’œil dénommée Titi et qui préoccupe la blouse blanche. « La maladie existe dans la zone et mon chef m’en a déjà parlé. Des interventions ont été déjà faites sur des patients de 15 ans et plus et nous allons renforcer la sensibilisation et la prévention ». Revenant sur le matériel médical la blouse blanche montre sa satisfaction sur la balance de pesage tout âge et sur le coin du nouveau né. Malheureusement cet appareil pour les bébés risque de fonctionner dans des difficultés car il consomme beaucoup d’énergie dont l’énergie solaire risque de ne pas pouvoir supporter.
De son côté Katim Toure le président de l’association « Suxali Lerane Sambou » s’est félicité du don. « Toute la population est très honorée par l’acte posé par Mme Sy, une dame très sociale et soucieuse des problèmes auxquels notre village est confronté. Dans notre localité, les femmes en travail et d’autres malades été évacués en charette où en vélo vers Diossong ou Sokone distants de plus de 6 kilomètres.
Merci infiniment à la fondation Collecte Sadaqa ». Toujours dans le soucis du développement de son Lerane Sambou natal Katim poursuit « Nous lançons un appel aux ONG et autorités de venir en aide au village de Lerane Sambou complètement marginalisé par l’émergence du Sénégal. Un village laisse à lui seul. Nous n’avons pas d’électricité, pas d’ambulance ni de bonnes routes malgré les pistes mises récemment. Nous attendons vivement qu’elles soient goudronnées ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :