SOCIETE / FAITS DIVERS

Bagarre à La Mosquée De Karack Sicap: Les Solutions De L’Association Nationale Des Imams Et Oulémas Du Sénégal

L’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal est sur le point de trouver une solution par rapport à  la crise qui avait secoué la Mosquée de Karack. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, les responsables de cette Association ont révélé que les concertations qui ont eu lieu  avec les délégués du quartier des Sicap Baobab, Amitié et Karack ont permis de transcender le différent. 

Suite à l’audition de toutes les personnes qui ont été  impliquées à la bagarre qui a secoué la Mosquée de Karack, les autorités ont pris des décisions fermes. En effet, le sous-préfet des Almadies, le Commissaire de la police de Dieuppeul et le Bureau exécutif des Imams et Oulémas du Sénégal ont décidé de rendre public leur décision.

En cet effet, 6 décisions ont été prises. ‘’Le premier est que c’est l’Imam Hadji Ousmane Diop reste le grand Imam Ratib et personne morale de la mosquée pour toutes décisions sous sa tutelle. Les imams El Hadji Oumar Ndoye et El Hadji Khalifa Ndiaye restent des imams suppléants’’, a-t-on lu dans le communiqué. Le document a aussi précisé que les prières du vendredi et les cinq prières du jour et celles mortuaires sont dirigées par l’imam Ratib. Et d’ajouter que tous les autres actes avant et après la cérémonie de prière sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Dans cette même source on y voit également une autre grande décision à retenir qui est la dissolution du comité de gestion. Et d’indiquer qu’i sera mis en place une commission composée de 5 membres. Ces 5 membres seront placés sous l’autorité morale du grand imam Ratib de la grande mosquée de Baobab.

Le communiqué a ainsi fait savoir que la prière du vendredi 28 octobre 2022 sera dirigée par le grand imam El Hadji Ousmane Diop en présence de la sécurité publique pour éviter les troubles devant conduire à la fermeture de la mosquée. Pour conclure l’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal a invité les fidèles de ladite mosquée à ne commettre aucun acte de violence de quelque ordre que ce soit.

MADA NDIAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page