SPORTS

Basketball Africa League (BAL) -KABIR PENE : « Une plateforme essentielle pour le développement du basketball en Afrique »

L’édition 2024 de La Basketball Africa League (BAL) a ouvert ses portes avec la conférence Kalahari qui se dispute du 9 au 17 mars à Pretoria, en Afrique du Sud.  Cette quatrième saison se poursuivra par celles du Nil (du 19 au samedi 27 avril) au complexe sportif Hassan Mostafa au Caire (Egypte) et afin  avec la conférence du Sahara  quise tiendra du 4 au 12 mai à la Dakar Arena (Sénégal). Au-delà du niveau de jeu élevés, qui met en lumières le talent sur le continent, cette compétition offre une plateforme essentielle pour le développement du basketball en Afrique. Dans une contribution, Mohamed El Kébir Pène, directeur de SEED Académy ressort l’impact croissant du BAL sur le paysage mondial, sule plan économique  mais aussi  l’intérêt qu’il stimule pour le basketball en Afrique.

« La ligue contribue à nourrir et à promouvoir le talent sur le continent »

« Depuis son lancement en 2021, la Basketball Africa League (BAL) a rapidement gagné en importance et en influence, laissant une empreinte significative sur le monde du sport.

La quatrième saison de la BAL, qui rassemble les 12 meilleures équipes de clubs de 12 pays africains, promet une compétition passionnante et un niveau de jeu élevé, attirant l’attention de millions de fans à travers le monde.L’un des aspects les plus remarquables de la BAL est sa capacité à réunir des joueurs talentueux et diversifiés, provenant de différentes régions d’Afrique ainsi que d’Europe et des États-Unis. Cette diversité crée une richesse de styles de jeu et d’histoires personnelles, renforçant l’attrait de la ligue pour les fans du monde entier.La BAL offre également une plateforme essentielle pour le développement du basketball en Afrique. En mettant en lumière les compétences des joueurs africains et en offrant des opportunités de formation et de compétition de haut niveau, la ligue contribue à nourrir et à promouvoir le talent sur le continent. De plus, les initiatives telles que la NBA Academy Africa et le camp Basketball Without Borders (BWB) sont intégrées à la BAL, renforçant l’engagement envers le développement du basketball à tous les niveaux.

« Sur le plan économique, la BAL stimule l’intérêt pour le basketball en Afrique »

Sur le plan économique, la BAL stimule l’intérêt pour le basketball en Afrique, attirant des investissements et des partenariats stratégiques. La couverture médiatique internationale de la ligue contribue à accroître la visibilité du basketball africain, ouvrant la voie à de nouvelles opportunités commerciales et à une croissance économique durable pour la région.Enfin, la BAL agit comme un catalyseur pour le rayonnement de la culture africaine à travers le monde. En mettant en avant les équipes et les joueurs africains, la ligue célèbre la diversité et l’unité du continent, renforçant les liens entre les communautés à travers le sport. En conclusion, la Basketball Africa League émerge comme une force dynamique dans le paysage sportif mondial, offrant une plateforme pour le talent africain et inspirant une nouvelle génération de joueurs et de fans à travers le monde. Avec son impact croissant et son potentiel de croissance continue, la BAL est destinée à jouer un rôle de premier plan dans l’avenir du basketball mondial »

Omar DIAW

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page