ECONOMIE

Bloomfield rehausse la note de NSIA Banque Côte d’Ivoire.

En revanche, Bloomfield a maintenu inchangée la note de court terme à A1 avec une perspective stable. 
 
En guise de justification de la note de long terme de NSIA Banque Côte d’Ivoire, l’équipe de Bloomfield avance sa qualité de crédit très élevée, ajoutant que les facteurs de protection sont très forts. Selon toujours Bloomfield les changements néfastes au niveau des affaires, des conditions économiques ou financières vont accroître les risques d’investissement quoique de manière très peu significative

Concernant la note de court terme, Bloomfield donne comme justification la certitude de remboursement en temps opportun très élevée de NSIA Banque Côte d’Ivoire. Bloomfield est convaincue que <<les facteurs de liquidité sont forts et soutenus par de bons facteurs de protection des éléments essentiels.>>Elle estime en outre que les facteurs de risque sont mineurs.

La notation de NSIA Banque Côte d’Ivoire est basée sur les facteurs positifs suivants : une conformité au cadre réglementaire en vigueur, un maintien des parts de marché, une amélioration du positionnement de la banque en termes de dépôts clientèle, une refonte de la structure organisationnelle, une amélioration de la qualité du portefeuille, grâce à un renforcement de la gestion des risques, 
une bonne dynamique d’activités, notamment relativement à l’accompagnement des PME et des indicateurs de performances en hausse.

Cependant Bloomfield a fait état des principaux facteurs de fragilité de la qualité 
de crédit que sont une capacité à atteindre les objectifs définis qui est à renforcer, des maturités de plus en plus courtes en termes de ressources clientèle pouvant constituer un risque de transformation et une situation sécuritaire préoccupante au sein de la zone UEMOA.

Oumar Nourou 

 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page