SOCIETE / FAITS DIVERS

Bradage Du Patrimoine Foncier Du CICES : Le « Tong-Tong » Faire Encore Réagir

Le patrimoine foncier du Centre International du Commerce Extérieur du Sénégal (CICES) est en train d’être vendu à des hommes d’affaires. Un bradage des terrains appartenant au CICES qui suscite l’indignation du collège des délégués.

En conférence de presse, Ibrahima DIOP et Cie font état de deux privés qui se prévalent de baux à l’intérieur du CICES.

« Il y a des affairistes sénégalais qui bénéficient de baux. A l’entrée, il y a un espace qui sert de vente de billet d’entrée lors de la Foire internationale de Dakar. Un privé nous a dit qu’il est détenteur d’un bail pour ce site. C’est l’entrée lors de la FIDAK. Ce n’est pas normal. Nous n’allons jamais accepter cela et nous lançons un appel au chef de l’Etat pour réagir face à cela. Nous n’étions même pas au courant du processus d’acquisition de ces baux. La direction dénonce cela car elle n’a pas été informée encore moins le personnel du CICES », dénoncent-ils.

En outre, Ibrahima DIOP et ses camarades soutiennent que le « deuxième terrain, qui est au milieu du litige, devait être octroyé au personnel ». Seulement, quelqu’un qui dit l’avoir acheté a appelé la Direction pour l’informer de son acquisition.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page