ACTUALITÉSSOCIETE / FAITS DIVERS

BRANCHEMENT ET ADDUCTION D’EAU À NDIAYE NDIAYE EXTENSION : Docteur Cheikh KANTE débourse plus de 6 millions de Fca



Le président du conseil départemental de Fatick et responsable politique de l’alliance pour la république vient d’enlever une épine aux pieds des populations de Ndiaye Ndiaye Kam sate. En effet cette partie de la commune de Fatick est branché depuis ce lundi à l’eau courante.Une cinquantaine de maisons verront l’eau couler de leurs robinets pour une enveloppe de plus de 6 000 000 Fca sur fonds propres.

Selon Ibrahima Faye plus connu sous le nom de birama « ces maisons du quartier de Ndiaye Ndiaye extension souffraient d’un manque d’eau depuis plus d’une dizaine d’années. L’eau étant source de vie, ces populations ont soumis la doléance à Dr Cheikh Kanté. Ce dernier en collaboration avec la Sen eau vient de mettre fin à la souffrance de plus de cinquante maisons pour plus de 6 millions de Fca après que les chefs de famille ont eu à rencontré beaucoup d’autorités sans suite. C’est après qu’ils ont frappé à la bonne porte » s’est t’il réjouit.

Poursuivant Birama Faye ajoute « Cheikh Kanté s’estime être un fils de Fatick avant d’être ministre ou président du conseil départemental . C’est sa vision sociale élevée qui vient de soulagé ces foyers ».

Toujours selon le membre du staff de l’ancien directeur général du port autonome de Dakar cette activité fait suite à l’adduction d’eau au village de Ndiouwar dans la commune de Diouroup pour une enveloppe de 5 millions , aux villages de Mboul et de Lakhar dans la commune de Patar Sine pour 19 millions de Fca. Ansi en une année Cheikh Kanté a injecté « plus de 30 millions dans le département de Fatick sur les questions d’eau afin de réduire les inégalités sociales » renchérît Issa Dione.

Du côté des femmes, ce geste du ministre chargé du suivi du plan Senegal émergent leur permettra de mieux s’occuper de leurs ménages. « Rien n’est plus éprouvant qu’un manque d’eau » a expliqué Agnes une des heureuses bénéficiaires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page