ACTUALITÉSSPORTS

Burkina – Tensions en coulisse avant la Can : Sita Sangaré porte plainte contre le journaliste Antoine Battiono

A un peu plus de deux semaines du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations, le Burkina Faso ne respire pas la sérénité. Si l’annonce, jeudi par le sélectionneur Kamou Malo, de la liste des Etalons retenus pour cette 33e édition s’est faite sans polémiques, il en va tout autrement dans les coulisses, où les protagonistes sont à couteaux tirés.
Vendredi, le porte-parole de la Fédération burkinabè de football (Fbf), le journaliste Antoine Battiono, a été assigné à comparution directe par l’ancien président de l’instance, le Colonel Sita Sangaré. Celui qui demeure membre du Comité exécutif de la Caf accuse l’homme de presse de diffamation. L’assignation à comparaître est prévue pour le 4 janvier, soit à J-5 des débuts de l’Equipe nationale à la Can, lors du très attendu match d’ouverture contre le Cameroun.
Cette passe d’armes judiciaire trouve son origine dans la réunion du Comité exécutif de la Caf, dimanche dernier. Des sources concordantes (mais en aucun cas officielles) avaient alors fait état de l’opposition du Colonel Sita Sangaré à la tenue de la Can aux dates prévues. L’information avait fuité sur les réseaux sociaux, et le militaire avait essuyé insultes et commentaires agressifs. Après la décision finale de la Caf, hostile à un report, la Fédération burkinabè de football avait publié un communiqué en forme de mise au point, dans lequel elle prenait ses distances avec son ancien homme fort.
«La Fédération burkinabè de football n’est associée d’aucune manière à cette prise de position qui n’engage que son auteur. Par conséquent, elle tient à se démarquer de manière ferme et résolue d’un report de la Can Cameroun 2021», pouvait-on lire sous la signature du porte-parole Antoine Battiono. Ce dernier se retrouve aujourd’hui dans le viseur du Colonel Sita Sangaré, qui règle ainsi ses comptes avec son successeur, Lazare Banssé. On a connu manière plus reposante de préparer une phase finale de Coupe d’Afrique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page