SPORTS

C3 : l’OM brille face au Shakhtar Donetsk et file en 8es de finale

Ce jeudi soir, l’OM avait l’occasion d’enflammer sa saison lors du 16e de finale retour de Ligue Europa. Dans le dur en Ligue 1 et après avoir limogé Gennaro Gattuso cette semaine, Marseille espérait donc se qualifier pour ne pas vivre une fin de saison peu intéressante. La direction marseillaise surprenait d’ailleurs son monde en nommant Jean-Louis Gasset à la tête de l’équipe. L’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire, pour sa première composition, misait sur un 3-5-2 avec la présence de Clauss à droite et un trio Harit, Moumbagna, Aubameyang. De quoi mettre la pression sur une équipe ukrainienne pas spécialement impressionnante sur le papier. Mais tout commençait mal pour l’OM puisque Clauss concédait un penalty très maladroit. Sudakov ne se faisait pas prier et transformait son penalty (12e). On s’attendait alors à voir les Marseillais sombrer face à ce scénario. Mais finalement, les coéquipiers de Samuel Gigot ont montré un beau visage en se procurant plusieurs occasions. Et c’est Aubameyang qui égalisait de manière assez logique en profitant d’une perte de balle ukrainienne. Le Gabonais devenait par la même occasion le meilleur buteur de l’histoire de la C3 (1-1, 23e).

Au retour des vestiaires, l’OM revenait avec les mêmes intentions, mais avec toujours cette maladresse dans le dernier geste. À chaque fois, les attaquants marseillais faisaient preuve d’imprécision au moment de conclure d’une frappe ou d’un centre. La défense du Shakhtar tenait et arrivait toujours à contrer le cuir au dernier moment. Dominateur, le onze de Jean-Louis Gasset s’illustrait par un bon pressing à la perte de balle qui avait de quoi gêner le milieu adverse. Mais le Shakhtar grâce à Bondarenko et Eguinaldo arrivait tout de même à se montrer dangereux et à faire reculer l’OM. Mais c’est bien Marseille qui était récompensé dans ce match avec le nouveau but d’Ismaila Sarr. L’international sénégalais profitait d’une déviation d’Aubameyang pour catapulter le ballon au fond des filets (2-1, 76e). Un changement payant pour Gasset qui venait de faire rentrer l’ailier et Veretout, également présent sur ce but. L’OM réussissait à faire le break dans la foulée grâce à Kondogbia très solide sur cette rencontre. Il reprenait bien un coup franc dans la boîte pour assurer la qualification des siens (3-1, 81e). Marseille sort du piège ukrainien et se qualifie donc pour les 8es de finale de la Ligue Europa. La première de Jean-Louis Gasset est donc réussie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page