A LA UNEACTUALITÉS

Caf Awards 2022 : vers une razzia du Sénégal

Et deux pour Sadio Mané, Aliou Cissé meilleur entraîneur de l’année, et en prime de meilleure sélection l’équipe nationale du Sénégal qui trône sur le toit de l’Afrique depuis plus de trois ans au niveau du classement mensuel de la FIFA. On pourrait assister à une telle moisson du Sénégal lors de la remise des prix qui aura lieu au Centre technique Mohammed VI de Rabat, au Maroc, ce jeudi 21 juillet 2022, à partir de 19 heures GMT.

(RABAT) – Sadio Mané, meilleur footballeur africain de l’année 2022, devant Mohamed Salah et Edouard Mendy. Aliou Cissé, meilleur sélectionneur d’Afrique. Les Lions sacrés meilleure sélection. Pape Matar Sarr, meilleur jeune footballeur d’Afrique. Sans occulter Pape Ousmane Sakho (Sénégal & Simba) en course pour le titre du plus beau but.

Six Lions en course pour le sacre: c’est inédit dans l’histoire du football sénégalais. Même en 2002, une année de référence dans ce football, le pays de la Téranga n’a été si bien représenté. Ce qui justifie peut-être la forte présence des autorités sénégalaises dans la capitale administrative du Maroc (Rabat). A la Fédération sénégalaise de football (FSF), c’est Me Augustin Senghor, président de l’instance fédérale, non moins premier vice-président de la Confédération africaine de football (CAF) qui sera à la première loge. Il sera entouré par plusieurs membres du comité exécutif. L’Etat du Sénégal aussi, via le département des Sports, n’a pas voulu se faire raconter ce moment. Ainsi, Matar Ba, qui est pris par la campagne électorale en perspective des élections législatives du 31 juillet prochain a dépêché son Directeur de Cabinet, Ibrahima Ndaw, et son Directeur de la Haute Compétition, Léopold Germain Senghor.

Quid des médias ? Les journalistes sportifs sénégalais ont dépassé même le quota qui leur a été attribué. Tous veulent immortaliser le sacre certain de Sadio Mané mais aussi d’Aliou Cissé et de son équipe.

 

 REVANCHE SUR DAKAR 2018

 

Si Sadio Mané et compagnie venaient à décrocher les trophées mis en jeu, ce sera une très belle performance mais aussi et surtout une revanche sur l’année 2018, où le Sénégal a assisté impuissant au sacre de Mohamed Salah et autre Ahmed Yahya et Hervé Renard au Centre international de conférence Abdou Diouf (CICAD).

Cette organisation, la première en terre sénégalaise avait soulevé une bronca du public qui, au-delà de l’inexplicable défaite de Aliou Cissé devant Hervé Renard alors coach du Maroc, avait mis le curseur sur la somme de 500 millions utilisée pour les besoins des Awards de la CAF sous le magistère de Ahmad.

Par ailleurs, il faut noter un peu plus tôt dans la matinée un match des légendes mettant en vedette d’anciennes joueuses accomplies et d’incroyables légendes. Ce sera au stade Prince Héritier Moulay El Hassan avec une opportunité de zone mixte pour les médias, précise la Caf.

Abdoulaye THIAM

(Envoyé Spécial)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page