A LA UNEACTUALITÉS

Can 2023 – démarrage victorieux pour le Sénégal : Dakar garde son calme

Malgré la victoire du Sénégal sur la Gambie hier, lundi 15 janvier comptant pour le premier match des Lions à la Coupe d’Afrique, les Sénégalais ne semblent pas encore s’emballer. La capitale Sénégalaise est restée calme.  

Les Sénégalais ont célébré la victoire des Lions de la Teranga dans la sobriété. Les camarades de Sadio Mané ont battu la Gambie sur le score de 3 buts à 0 en Côte d’Ivoire. Cependant, si les Lions ont réussi leur entrée en lice dans cette compétition de la Coupe d’Afrique des Nations, beaucoup de Sénégalais n’ont pas encore pris leur marque. Les artères de la capitale sont restées désertes dans plusieurs localités. Aucun bruit qui pourrait renseigner sur la victoire du pays n’a été observé dans la rue où des gens continuaient à vaquer tranquillement à leurs occupations. Certaines personnes dans les transports en commun  (Tata) ont eu du mal à avoir le score de la rencontre. Quant au drapeau du pays, il a tardé aussi à flotter dans les coins et recoins du pays. Pour Saliou Sow, un des habitants de Grand Dakar, il faut avancer doucement et sûrement. « Nous sommes en compétition. Et la première journée de la Can a montré qu’il n’y a plus de petites équipes. Nous sommes de tout cœur avec nos Lions et nous allons les pousser à la victoire pour le sacre». Et de poursuivre : « c’est juste le début de la compétition, mais les Sénégalais vont suivre au fur et à mesure que les victoires s’enchainent ».

Dans les marchés comme Grand Dakar et Hlm, l’ambiance est mieux perçue. Des petits groupes se dessinaient devant le petit écran pour suivre le match Sénégal contre Gambie. Dans une ambiance conviviale, chacun a essayé de galvaniser son poulain. La fraicheur et l’expérience dans le jeu ont fait parler avec les buts de Guèye et Camara. Une lueur d’espoir qui se dessine pour ces vendeurs dont leurs maillots et accessoires du Sénégal sont en souffrance, en attente d’acquéreurs. « Ce n’est pas encore l’affluence pour l’achat des maillots. La demande est très faible concernant l’offre mais avec cette victoire, nous espérons que les gens vont acheter pour le deuxième match », a fait savoir Mohamed Ndiaye, vendeur de maillots au marché Grand Dakar.  Et son ami Moussa Sarr d’ajouter : « nous sommes habitués à ce phénomène. Les Sénégalais attendent toujours les quarts de finale pour venir chercher ou porter leur maillot. On prie pour que la compétition se déroule comme prévu, à savoir remporter la coupe d’Afrique et là, nous pourrons augmenter nos chiffres d’affaires. Nous sommes confiants ». En attendant le deuxième match, certaines rues de Dakar ont commencé leur toilette. Au niveau des Hlm, des drapeaux sont en train d’être installés avec des décors aux couleurs du pays observés sur la chaussée et les arbres.

 

Denise ZAROUR MEDANG  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page