SPORTS

CAN 2023 : la CAF sanctionne les arbitres du match controversé entre la Côte d’Ivoire et le Sénégal

Le huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations entre la Côte d’Ivoire et le Sénégal a été le théâtre de plusieurs controverses liées à l’arbitrage, suscitant des critiques sévères de la part des supporters et des joueurs. La rencontre s’est terminée par un match nul 1-1, la Côte d’Ivoire l’emportant finalement aux tirs au but (5-4 TAB).

Le principal point de discorde a été une possible faute dans la surface de réparation d’Odilon Kossounou sur Ismaïla Sarr, non signalée par l’arbitre principal, le gabonais Pierre Atcho. Les supporters sénégalais et même le joueur Krepin Diatta ont vivement réagi, remettant en question l’intégrité des arbitres.

FERA - Fonds dEn réponse à ces polémiques, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de prendre des mesures disciplinaires. Pierre Atcho, ses assistants (Boris Ditsoga et Carine Atezambong) ainsi que les responsables du VAR (Samir Guezzaz et Mahmoud El Banna) ont été écartés de toute participation pour le reste du tournoi, selon les informations de Sport News Africa. La Côte d’Ivoire, pays hôte de cette compétition, a finalement remporté le match aux tirs au but, se qualifiant pour les quarts de finale de la CAN. Cependant, les circonstances entourant ce huitième de finale resteront dans les mémoires en raison des polémiques et des décisions arbitrales contestées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page