A LA UNEACTUALITÉS

CAN 2023 : la Tanzanie limoge son sélectionneur après ses propos sur le Maroc

Voilà une histoire assez folle. Il y a quelques jours, en direct à la télévision, le sélectionneur algérien de la Tanzanie Adel Amrouche déclarait que le Maroc contrôlait tout du côté de la Confédération Africaine de Football, même les arbitres. Des propos polémiques qui n’avaient pas plu du tout à la haute instance du football continentale qui avait ouvert une enquête dans la foulée. Entre temps, la Tanzanie et Amrouche ont disputé le premier match face au Maroc et se sont inclinés (0-3). Ce vendredi, la sanction est tombée. La CAF a suspendu 8 matches l’ancien coach du MC Alger. Mais ce n’est pas tout, la Tanzanie a aussi décidé de s’en séparer. Et ironie du sort, il est remplacé par le dénommé Hemed Morocco.

«La Confédération Africaine de Football (CAF) a suspendu huit matches l’entraîneur de l’équipe nationale (Taifa Stars), Adel Amrouche. La sanction a été prononcée hier par la Commission de Discipline de la CAF après une plainte déposée par la Fédération du Football Marocain (FRMF) contre l’entraîneur Amrouche. La FRMF s’est plaint au sélectionneur pour ses déclarations selon lesquelles le Maroc avait une influence au sein de la CAF pour choisir quand organiser des matchs ainsi qu’une influence sur les arbitres. Dans une autre démarche, le Comité Exécutif de la Fédération Tanzanienne de Football (TFF) a suspendu l’entraîneur Adel Amrouche. À la suite de cette décision, Hemed Morocco a été nommé entraîneur par intérim et il sera assisté de Juma Mgunda», peut-on lire dans le communiqué.

Footmercato

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page