SPORTS

CAN 2024: le Cap-Vert surclasse le Mozambique et se qualifie en 8es de finale

Le Cap-Vert a dominé sans difficulté le Mozambique (3-0) au stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, ce 19 janvier. Les Requins Bleus sont la première équipe à se qualifier pour les 8es de finale de cette Coupe d’Afrique des nations 2024.

Les Requins Bleus ont du mordant ! Tombeur du Ghana (2-1), quadruple vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations, lors de leur premier match, le Cap-Vert a de nouveau impressionné en écartant le Mozambique dans un match à sens unique où ils ont démontré toute leur palette offensive.

D’entrée, les Cap-Verdiens ont montré qu’ils n’étaient pas venus en Côte d’Ivoire pour faire de la figuration. Avec une volonté de se projeter rapidement vers le but d’Ernan Siluane, ils ont pris à défaut la défense des Mambas dès la première minute du match pour se procurer une première grosse occasion, sans succès. Dans la foulée, le capitaine Ryan Mendes a décoché une frappe à l’entrée de la surface, bien suivie par le portier mozambicain (3e).

Quasiment inexistants depuis le début de la rencontre et en difficulté pour s’inviter dans le camp adverse, les Mambas sont à nouveau passés proche de la sanction avec un superbe coup franc flottant de Bebé qui a terminé sa course en s’écrasant sur la transversale (23e). Juste le temps de s’ajuster, et la seconde tentative a été la bonne pour le joueur du Rayo Vallecano : de 45 mètres, son coup franc a plongé sur Siluane, surpris, qui n’a pas pu l’empêcher de rentrer dans les filets (32e, 1-0).

Le Mozambique a cru revenir dans la partie après une faute grossière sur Catamo dans la surface, suite à laquelle l’arbitre a directement désigné le point de pénalty (39e). Mais après vérification de la VAR, il s’est déjugé au grand dam des Mambas. Davantage dans la gestion après l’ouverture du score, le Cap-Vert s’est montré moins insistant en fin de première période.

Des Mambas trop imprécis

Chiquinho Conde a tenté de redonner l’ascendant à son équipe avec des changements après la mi-temps, mais les imprécisions technique des Mambas ont eu raison d’eux. Sur un ballon redonné dans l’axe à Edmilson Dove, celui-ci a manqué son contrôle et s’est fait subtiliser le ballon par Ryan Mendes qui n’a eu qu’à ajuster le gardien pour doubler la mise (51e, 2-0). Geny Catamo a bien tenté d’imiter le but de Bebé, mais son tir enroulé n’a pu trouver que l’équerre de la cage de Josimar Dias (58e).

Kevin Gonçalves s’est ensuite chargé de parachever la victoire des Requins Bleus d’un tir surpuissant qui a transpercé le but de Siluane, totalement impuissant (69e, 3-0). Sans inspiration, les Mambas se sont heurtés à la défense cap-verdienne jusqu’à la fin du match sans jamais inquiéter sérieusement le gardien adverse. Après avoir déjà atteint les 8es de finale au Cameroun en 2021, le Cap-Vert est la première équipe à valider son billet pour la phase à élimination directe de cette CAN ivoirienne.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page