A LA UNESPORTS

Can 2025 : Une Multitude De Candidats Se Bousculent Pour L’organisation

Il fallait s’y attendre, l’Algérie ne sera pas l’unique candidate pour abriter la Can 2025, après le retrait de l’organisation à la Guinée, à cause des infrastructures qui ne sont pas prêtes d’autres pays se montrent.

Une compétition féroce attend désormais l’Algérie car depuis l’annonce du président de la Caf, Patrice Motsepe, la réouverture des candidatures pour l’accueil du tournoi continental, plusieurs nations se sont manifestées pour avoir l’honneur d’accueillir la Coupe d’Afrique des nations 2025. L’Algérie s’est déjà manifestée avant même que la Caf ne retire officiellement cette compétition à la Guinée, et a préparé un dossier bien ficelé comme l’a indiqué précédemment le ministre de la Jeunesse et des sports, Abderrazak Sabgag. «Il est temps que l’Algérie organise des événements d’envergure. On va présenter un bon dossier pour organiser la Coupe d’Afrique des nations 2025. Nous allons prouver que l’Algé­rie est capable de le faire.

La délégation d’inspection de la Caf s’est montrée satisfaite des ins­tallations sportives en vue du Cham­pionnat d’Afrique des nations 2023 que l’Algérie va abri­ter en janvier prochain. On défendra notre dossier de candidature jusqu’au bout», a-t-il lancé.

Plusieurs articles de presse, parus lundi, ont révélé les noms des pays qui ont décidé de se présenter pour succéder à la Guinée dans l’organisation de la Can 2025. Il s’agit, outre l’Algérie, du Maroc, de l’Afrique du Sud, du Nigeria et du Bénin dans un dossier commun, du Sénégal et enfin de la Zambie.
A noter que la Confédération africaine de football (Caf) annoncera la décision finale du pays organisateur, le 10 février prochain.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page