ACTUALITÉSSPORTS

CAN 2027: le Sénégal candidat à l’organisation?

Surprise du côté de Dakar. Le nouveau ministre des Sports sénégalais, Amadou Ba, a indiqué que le Sénégal souhaite accueillir la CAN 2027. Pourtant, le pays ne fait pas partie de la liste publiée le 27 avril dernier par la Confédération africaine de football.

 

« Nous allons étudier en étroite collaboration avec la FSF (Fédération sénégalaise de football, ndlr) le cahier des charges de l’organisation de la CAN 2027 », a déclaré Amadou Ba mercredi 3 mai. Il a ajouté : « Si les conditions sont réunies, je soumettrai la proposition de candidature du Sénégal ». Amadou Ba a annoncé que le projet a déjà été validée par le président de la République.

« Nous avons pris les dispositions diplomatiques pour que la candidature du Sénégal soit déposée dans les meilleurs délais, a dit le successeur de Yankhoba Diatara. Après Sénégal 92, le moment est venu, au regard des résultats exceptionnels du football sénégalais ces derniers temps, d’organiser pour une seconde fois une coupe d’Afrique dans notre pays et d’améliorer encore sensiblement le niveau de nos infrastructures et de nos équipements sportifs. »

Le Sénégal a jusqu’au 23 mai 2023 pour soumettre la candidature finale

Pour le moment, quatre candidatures ont été soumises à la CAF : l’Égypte, le Botswana, l’Algérie, en plus d’une candidature conjointe du Kenya, Ouganda et Tanzanie. Ces pays ont jusqu’au 23 mai 2023 pour soumettre leur candidature finale.

Selon le cahier des charges établi par la Confédération africaine de football, les pays candidats doivent disposer d’au moins 6 à 8 stades répondant à des critères précis en termes de capacité d’accueil, de qualité de la pelouse, de vestiaires, d’éclairage… Mais pour l’heure, le Sénégal ne compte que deux enceintes qui répondent à ces normes : le stade Abdoulaye-Wade de Diamniadio, inauguré en février 2022, et le stade Lat-Dior de Thiès.

L’ancien ministre des Sports, Yankhoba Diatara, envisageait de construire un nouveau stade à Saint-Louis, ville située au nord du pays. Il avait également prévu d’entreprendre la rénovation du stade Aline-Sitoe-Diatta de Ziguinchor, du stade Lamine Guèye de Kaolack et du stade Ely Manel Fall de Diourbel. Les travaux de réhabilitation de l’emblématique stade Léopold-Sédar-Senghor de Dakar, impraticable depuis plusieurs années, ont quant à eux déjà débuté.

Après son premier titre de champion d’Afrique remporté en février 2022 et suite à une participation à la Coupe du monde 2022, le Sénégal continue d’afficher ses ambitions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page