ACTUALITÉSSOCIETE / FAITS DIVERS

CEDAF DE FATICK : MME AISSATOU LY NIANG A LA RETRAITE PASSE LA MAIN À OUMY GUEYE

Le centre départemental d’assistance et de formation de la femme (CEDAF) de Fatick situé dans le quartier Darou Salam en face du stade Massene Sene a célèbré avec faste le départ en retraite de sa coordinatrice Madame Aissatou Ly Niang « femme modèle, vertueuse au service de la communauté » selon ses anciens collègues.  Au poste depuis 2008, elle a été remplacée par Mme Oumy GUEYE professeur de mathématiques ,conseillère municipale et présidente de la commission santé et action sociale à la mairie de Fatick.
Durant la passation de service suivi du sargal de l’ancienne coordinatrice préside par Mme Seynabou GUEYE gouverneur de région et Matar ba maire de Fatick, le personnel du CEDAF très ému a qualifié Aissatou Ly Niang comme «  une femme modèle, vertueuse et toujours au service de la communauté ».Dans son bilan à la tête de la structure féminine, celle qui a été aussi une pionnière dans la scolarisation des jeunes filles a informé que de 2008 à 2014, dans le cadre de la formation des femmes 1375 dames et filles ont été formées. Elle ajoute également que pour les réalisations du projet autonomisation des femmes pour leur émergence économique (AFEC) , 2730 femmes ont subi des séries de formation en teinture, saponification, transformation de fruits et des céréales locales, couture, informatique entre autres. Dans le volet financier, les caisses d’autofinancement gérées par les femmes du département de Fatick s’élèvent présentement à près de 48 millions de FCFA.
Toujours dans son bilan Aissatou Ly Niang révèle que dans le volet santé 525 femmes sont dépistées dans le cadre de la campagne de lutte contre le cancer dénommée Octobre rose et 660 dames disposent de leur carnet de couverture maladie universelle (CMU). Coté insfrastructures, l’ancienne coordonnatrice et son équipe ont construit un poulailler d’une capacité de 600 poussins par opération. Selon Aissatou Ly Niang «  ce volailleux est un incubateur et il permet d’augmenter les revenus des femmes en alimentant leur caisse d’autofinancement.  L’ancienne équipe a aussi rappelé la dotation de kiosques et autres équipements pour permettre aux femmes de mener leurs activités génératrices de revenus dignement. Les autorités administratives et locales de Fatick ont salué les qualités managériales de la retraitée et ont souhaité que la nouvelle coordinatrice Oumy Gueye soit accompagnée par l’ensemble des acteurs afin de faire mieux au centre départemental d’assistance et de formation des femmes de Fatick.

Oumy Gueye remplace au poste Mme Aissatou Ly Niang admise à faire valoir ses droits à une pension de retraite. La date de nomination de Mme Oumou Gueye (arrêté 000326 du 9 janvier 2024) du Ministre de la femme a donc pris effet depuis sa signature. Professeur de Mathématiques et de sciences physiques de classe exceptionnelle, Mme Oumou Gueye est chargée du partenariat à l’Inspection d’académie de Fatick.
Membre très active de la section locale de l’Alliance pour la republique (APR), la nouvelle coordinatrice du Cedaf de Fatick est également conseillère municipale et Officier d’état civil à la commune de Fatick. Elle occupe également le poste de Présidente de la commission Santé et affaires sociales du conseil municipal. Mme Oumou Gueye il faut le reconnaître est connue pour sa disponibilité au service des couches défavorisées dont elle ne cesse de poser et de trouver des solutions à leurs préoccupations. Elle est aussi une médiatrice sociale qui règle beaucoup de problèmes. Elle a été installé hier dans ses nouvelles fonctions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page