A LA UNE

Cinquante pour cent des U17 retenus viendront des U15 (coach)

Dakar, 27 avr (APS) – La moitié des 50 joueurs devant constituer le groupe de performance des U17 du Sénégal pour le tournoi de qualification à la CAN de la catégorie est constituée de pensionnaires de l’équipe des U15 vainqueurs de la compétition zonale en mai dernier en Guinée Bissau, a-t-on appris de leur sélectionneur Serigne Saliou Dia.

 

« A la fin du quatrième stage [qui démarre ce mercredi], nous allons dégager un groupe de 50 footballeurs et parmi ces 50, au moins la moitié des jeunes a fait le tournoi de Guinée Bissau, l’année dernière », a-t-il relevé.

 

Serigne Saliou Dia a entamé ce mercredi un 4-ème stage au centre technique Jules-Bocandé de Toubab Dialaw.

 

Evoquant la sélection U15 sacrée en mai dernier, à Bissau, l’ancien formateur de l’académie qatarie Aspire basée à Saly-Portudal juge que c’est une bonne chose d’avoir ce système de vases communicants entre les différentes sélections.

 

« Nous ne partons pas de zéro, c’est très important », a-t-il souligné, se réjouissant de la qualité entrevue parmi les joueurs ayant pris part aux trois premiers stages.


Il estime qu’il faut se « féliciter du bon boulot qui est en train d’être fait dans les académies et écoles de football (…) », notant que « pour l’essentiel, les jeunes maîtrisent les fondamentaux ».

A la fin du stage, dit-il, le staff technique aura suivi 136 jeunes au total.

 

Durant les trois jours de stage, quatre séances d’entraînements permettant de dégager les joueurs retenus pour le groupe de performance, ont été organisées.

 

« Le premier jour de stage, une opposition est organisée. Après, nous tenons une discussion pour expliquer notre projet, ce qu’on attend d’eux. Suivent des séances où le travail technique et tactique est mis en exergue », a-t-il détaillé.

Il a salué le travail effectué par les directeurs techniques régionaux et départementaux dans la constitution de ces listes.

 

Les 50 joueurs retenus seront classés par ordre de niveau et subiront les tests IRM (imagerie à résonance magnétique), a poursuivi Serigne Saliou Dia, l’objectif arrêté étant de puiser dans le groupe de 50, chaque fois que de besoin.

 

« Nous aurons une fiche pour tous les joueurs et en cas d’empêchement des uns, nous pourrons appeler d’autres que nous avons déjà vus à l’œuvre », a expliqué M. Dia, qui a aussi suivi plusieurs matchs pour présélectionner des joueurs.

 

Les U17 vont débuter ce mercredi leur 4-ème stage en régime internat au centre technique national Jules-Bocandé de Toubab Dialaw, où leur préparation se poursuivra jusqu’au 29 du même mois, avec au total 34 joueurs convoqués.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page