CONTRIBUTION

CINQUANTE PROPOSITIONS-RÉSOLUTIONS POUR MACKY SALL APRÈS SA RETRAITE, EN… 2024 (?)

Sëmbëxloo bi – Son Excédence, oups ! son Excellence Macky Sall finira bien par prendre sa retraite. En 2024. Ou en 2029, car même lui ne sait pas. Voici 50 propositions pour occuper utilement sa retraite, dont il peut faire des résolutions, sur le bon conseil et la consultance gratuite de Sen’Tract. Notre prince sérère et chef- chroniqueur Dugu- Dugu Wagaan, dans son « Sëmbëxloo bi » quinzomadaire, les a généreusement concoctés pour Macky Sall Kor Marième Faye Sall. Et pour vous. Sans plus tarder, voici les 50 propositions-résolutions pour Macky Sall, pour après sa retraite. Qu’il en fasse donc son viatique de futur sexagénaire retraité (bientôt ?) du Palais Léopold Sédar Senghor :

1)Ecrire (lui-même cette fois) ses mémoires. Frôler le Nobel de littérature comme Churchill.
2) Faire le tour des rédactions sénégalaises et dire aux journalistes que leur jeu de mots « Mackyavel » est nul, et que d’ailleurs, il n’a jamais lu l’essayiste florentin.
3) Postuler pour le titre de quatrième Tigre de Fass

4) Diriger l’ONU (on sait tous que c’est son grand rêve)
5) Diriger l’OPEP

6) Diriger la FIFA

7) Diriger la branche sénégalaise de la mafia (avouez qu’il a une tête de Parrain)
8) Opérer la jonction avec le peloton des oisifs errants

9) Prendre des cours de breakdance. Ou de touss tassar.

10) Faire du golf (avouez que ça lui irait)

11) Intégrer un kureel de Hizbu Tarqiyya et performer fort, surtout au moment fatidique du « sàmpp ».

12) Epouser une ñaareel (mais choisie par Marème, c’est la démocratie conjugale)*

13) Rejoindre le Super Etoile comme choriste et suppléer Ouzin Ndiaye (imaginez-le sur Japuu lo ou Thiapathioly)

13) Ouvrir un salon de massage (Sweet présidentielle), réservé aux hommes – et femmes – politiques qu’écrase le poids de leur fonction. Prodiguer lui-même les massages. Toniques.
15) Faire une pub pour du détergent. Ou du bouillon. Ou du lait en poudre. Ou du tangal. Ou un régime minceur.

16) Être l’acteur principal d’une série sénégalaise à scandale. Jouer le rôle du bad boy. Ou du tueur à gages. Frôler l’Oscar.

17) A défaut de n’avoir pas pu le faire à l’africaine avec la Constitution, réécrire l’hymne national du Sénégal, pour se consoler.

18) Retrouver Atou.

19) Rendre une visite de courtoisie à Abdoulaye Wade, et lire son avenir dans sa tête chauve et brillante, comme dans une boule de cristal.

20) Soutenir Karim, après l’avoir gracié dans les ultimes semaines de son mandat, en soutenant que « la grande famille libérale ne saurait être désunie » ou que « PDS been bopp la, keen du ko xarr ñaar ».

21) Affirmer que Khalifa Sall est toutefois le meilleur candidat possible

22) Laisser entendre que Sonko, finalement, ce n’est pas si mal, et qu’il lui rappelle sa propre jeunesse révoltée.

23) Dire à Idy que la prochaine fois sera la bonne, même s’il sait qu’il sait que ce n’est pas vrai.

24) promettre des révélations fracassantes sur Mimi Touré, mais changer d’avis et évoquer les secrets d’État d’Abdoul Mbaye.

25) s’ennuyer. Ferme.

Pour lire la suite et la fin sur Sen’Tract, cliquez ici.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page