SOCIETE / FAITS DIVERS

Cité Mixta: Des Personnes Arrêtées En Détention De Matériel Compromettant

Dix individus, arrêtés à la Cité Mixta et accusés d’actes contre-nature et de détention d’images contraires aux bonnes mœurs, ont comparu devant le tribunal des flagrants délits de Dakar.

Des individus, âgés de 20 à 33 ans, viennent d’être arrêtées par les forces de l’Ordre. Selon les informations, ces derniers avaient loué un appartement à l’occasion de la fête du 15 août. Aprés une arrestation, la police a découvert dans les téléphones de certains d’entre eux des vidéos jugées compromettantes. Parmi la saisie, on pouvait distinguer 15 vidéos d’actes contre-nature.

Ensuite, un groupe WhatsApp ér*tique a été identifié parmi eux. Papis Danfa, étudiant, a été identifié dans certaines vidéos, ce qu’il a nié devant la barre. Abdou Guèye, l’étudiant en Informatique de 33 ans, a déclaré qu’ils étaient tous dans le salon lors de l’intervention policière.  Selon lui, ils n’avaient rien de compromettant. Il a affirmé avoir loué l’appartement pour une réunion d’au-revoir avant son départ au Canada. Dans sa chambre, il avait du parfum, du miel, des vitamines C, et du l*brifiant personnel.
Ibrahima Diouf Thiam, 24 ans, a déclaré qu’il était en charge de la cuisine. Lors de la descente de la police, il est allé chercher une sacoche contenant un v*..in artificiel.

D’autres photos compromettantes ont été découvertes, mais il a nié certaines d’entre elles. Un autre prévenu, Soumaye Kondé, a contesté les accusations, affirmant qu’ils avaient été arrêtés pour détention de haschich et que les accusations d’h*mos3xualité avaient été ajoutées par la suite.

Le Parquet a requis une peine d’un an d’emprisonnement ferme. Il a été signalé qu’Abdou Guèye est membre d’un groupe d’h*mos3xuels basé aux États-Unis. Cependant, la défense, représentée par Me Kassé, a argué que les faits reprochés ne sont pas réprimés par la loi, et que seuls les actes contre-nature le sont. La décision sera rendue le 30 août.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page